Mi-séance CAC : la bourse de Paris à l’équilibre pour finir la semaine

Point technique sur la séance

Après la sortie haussière d’hier, la bourse de Paris retombe dans sa léthargie et consolide de façon horizontale sur la zone des 3745/3755 dans une volatilité de nouveau très faible. Le CAC s’affiche ainsi à l’instant en hausse de 0.12% à 3749 pts, après avoir passé l’essentiel de la matinée entre 3744 et 3756, en dehors d’une petite tentative sur 3760.

Graphiquement, cette pause permet en tout cas de consolider le signal d’hier, même s’il serait préférable d’avoir une confirmation avec le franchissement de cette zone des 3745/3755, puis pourquoi pas des 3770. A la baisse, les supports identifiés hier soir restent en tout cas plus que jamais valables.

Scénarios de trading

Le scénario acheteur enclenché hier reste en course, et le stop remonté n’est pour l’instant pas menacé. On notera par ailleurs la réussite dont nous avons bénéficié sur le stop du scénario vendeur en cours, placé au dessus des 3761 pour un plus haut ce matin sur 3760.95… Ça ne s’invente pas!

Derniers plans de trading sur le CAC

Point Forex EUR/USD

Après avoir pris appuis sur la zone de support identifiée des 1.318/1.321$, l’euro est revenu travailler la zone des 1.34$. Il bloque pour l’instant, s’affichant actuellement en recul de 0.2% à 1.335$.

Dernière analyse et scénarios sur l’EUR/USD

Point Pétrole / Baril de brut

Le baril de brut a confirmé lui hier son franchissement haussier, et poursuit sur sa lancée aujourd’hui avec une hausse de 0.4% à 94.45$. La zone des 100$ est en ligne de mire.

Dernière analyse et scénarios sur le baril de brut (Light Crude)

Point Once d’Or

Tant bien que mal, le métal jaune poursuit également son rebond, essentiellement technique au sein d’un canal qui reste baissier. On se rapproche désormais du haut du canal situé vers 1710$, même si l’once est stable aujourd’hui à 1689$.

Dernière analyse sur l’once d’or

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.