Wall Street : première faiblesse depuis juin !

Après deux semaines de pause, me revoici au commandes, avec des marchés américains qui ont poursuivi leur tendance haussière et validé le franchissement de leurs plus hauts de mai. Mais Wall Street, qui pourrait bien avoir besoin d’une pause, a envoyé ce mardi son premier petit signe de faiblesse depuis le mois de juin. Simple respiration ou début de consolidation ?

Dow Jones :

Si le Dow Jones a poursuivi sa hausse et s’est affranchi, non sans mal, de ses plus hauts de mai, la tendance haussière s’est faite bien moins vigoureuse ces dernières semaines.

DJ-060813

Il y a deux façons d’interpréter une telle configuration : soit cette évolution poussive est considérée comme une consolidation, et il s’agit alors d’un signe de force qui devrait être suivi d’une nouvelle accélération haussière; soit cette évolution est considérée comme un essoufflement de la tendance, prélude à un retournement.

Le redémarrage haussier de jeudi dernier a donné le sentiment que l’hypothèse à retenir était la première. Le repli de ce mardi, même s’il reste finalement modeste et préserve de justesse la MM20, pourrait toutefois relancer la deuxième hypothèse.

Les prochaines séances seront donc intéressantes à surveiller : s’agit-il d’un simple retour sur la MM20 avant reprise de la hausse, ou sommes nous en présence d’un début de consolidation ?

C’est ce que nous verrons, avec surveillant notamment le comportement du Dow Jones au contact des 15460/15470. Leur cassure devrait nous envoyer sur les 15400, dont la rupture devrait lancer la consolidation évoquée.

Une consolidation qui pourrait se contenter d’aller chercher la zone des 15310, mais qui pourrait aussi aller un peu plus loin, jusque vers les 15240 voir les 15120.

A la hausse, il faudrait un retour au dessus des 15570/15580 pour écarter à court terme le risque de repli, mais seul un franchissement des récents plus hauts sur 15660 permettrait de réellement relancer la tendance haussière.

Je n’ai pour l’heure pas de réel scénario privilégié. L’analyse technique reste encore plutôt haussière, même si la marge de manoeuvre est réduite, tandis que la raison m’incite à favoriser le scénario d’une petite consolidation. A suivre…

Scénarios des semaines précédentes :

Il n’y avait pas de scénarios en cours ni proposés les semaines précédentes. Reprise cette semaine.

Scénarios pour la semaine à venir :

Scénario 1 :
Achat : >15660 (max 15661)
Objectif 1 : 15710
Objectif 2 : oblique en pointillés oranges
Seuil d’alerte : 15610
Stop : 15255 (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 2 :
Vente : <15470 (min 15469)
Objectif 1 : 15410
Objectif 2 : 15321
Seuil d’alerte : 15520
Stop : 15680 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page « Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains « .

 

Nasdaq Composite :

Si le Dow Jones s’est montré un peu poussif ces dernières semaines, le Nasdaq a lui été bien plus vigoureux !

NAS-060813

Après une petite consolidation globalement horizontale et un pull back comme attendu sur l’oblique verte, le Nasdaq est en effet très nettement reparti de l’avant, jusqu’à aller précisément chercher le haut de mon canal violet, ouvrant même un nouveau petit gap haussier.

Est-ce gap qui est à l’origine du repli survenu ce mardi ? Même si ce repli reste modeste, il s’agit de la baisse la plus importante enregistrée par le Nasdaq depuis le 24 juin ! Un repli qui ne reste pour l’instant qu’anecdotique, le petit gap haussier mentionné sur 3649 n’ayant même pas été comblé pour l’instant, le Nasdaq s’étant arrêté sur le haut de ce dernier, sur les 3654 !

Nous ne sommes donc pour l’instant que dans un simple mouvement de respiration après une hausse de plus de 10% depuis la fin juin. On reste par ailleurs encore très au dessus de la MM20, qui reste particulièrement bien orientée, et au dessus des précédents plus hauts de mi-juillet. La hausse reste donc encore bien réelle, et n’est pas remise en cause par le repli de ce mardi.

Toutefois, compte tenu de l’impact réalisé sur le haut du canal violet, de l’ampleur du rebond de ces dernières semaines, de l’absence de pull back sur les plus hauts de mai, et de la présence d’un gros gap haussier ouvert justement lors du franchissement de ces plus hauts de mai, nous pourrions très bien être sur les prémices d’une consolidation.

Il faudra toutefois pour cela déjà invalider le gap des 3649, puis enfoncer la zone de support située un peu en dessous, et constituée de la MM20 et des plus hauts de mi-juillet sur 3620/3625. Alors seulement on pourra envisager un retour sur la zone médiane du canal violet vers 3600, puis sur les 3575, avant le gap du 11 juillet entre 3523 et 3552 et les plus hauts de mai sur 3532. Il faudrait une invalidation de ce gap et une cassure de la zone médiane pour envisager un retour sur le bas du canal violet.

Mon scénario privilégié est celui d’un retour sur la zone des 3520/3550. Reste à voir si ce retour se fera en ligne droite ou si nous aurons droit à de nouvelles tentatives haussières. Pour relancer réellement la hausse, il faudra en tout cas déjà repasser au dessus des 3675, puis des récents sommets sur 3695, mais également s’affranchir assez nettement du haut de mon canal violet…

Scénarios des semaines précédentes :

Mon scénario vendeur sur 3557 enclenché dès le 11 juillet sur le gap haussier est toujours en cours. L’objectif 1 a été ramené sur 3553, et l’objectif 2 sur 3533. Le stop, bien qu’approché, n’a pas été déclenché. A suivre…

Scénario 2 : (en cours, mode dégradé)
Vente : 3557 (11/07)
Objectif 1 : 3553 (remonté le 17/07)
Objectif 2 : 3533 (remonté le 17/07)
Seuil d’alerte : N/A
Stop : 3706 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Quant à la vente sur la résistance violette évoquée, elle aurait porté ses fruits en ce début de semaine.

Scénarios pour la semaine à venir :

Scénario 1 :
Achat : 3625
Objectif 1 : 3643
Objectif 2 : oblique violette
Seuil d’alerte : 3606
Stop : 3484 (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 3 :
Vente : 3669 (tant que le petit gap des 3649 n’est pas comblé)
Objectif 1 : 3650
Objectif 2 : 3607
Seuil d’alerte : 3690
Stop : 3810 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page « Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains « .

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.