Wall Street : nouvelle alerte !

Après une poursuite insolente de leur progression (au regard notamment de la configuration des indices européens), les indices américains ont connu un coup d’arrêt ce mardi, qui marque également le lancement de la saison des résultats à Wall Street. Coïncidence ?

Dow Jones :

Côté Dow Jones, la hausse relancée mardi dernier a tout d’abord été confirmée, avec le franchissement jeudi dernier de la petite résistance bleu clair (Wall Street était fermée vendredi). Un signal a priori haussier, qui a toutefois débouché sur un blocage, avant une nette rechute ce mardi.

DJ30-080714

Est-ce l’approche de la résistance orange ? Ou l’approche de la saison des résultats ? Toujours est-il que le signal d’accélération haussière de jeudi dernier apparaît plutôt comme un faux signal. On évitera toutefois de trop s’alarmer pour l’instant. Le Dow Jones n’en n’est en effet pas à son premier signal d’alerte ou faux signal, et si la chute de ce mardi a été relativement brutale, notamment en début de séance, il ne pourrait s’agir que d’une simple respiration et de quelques prises de bénéfices de prudence avant le lancement du bal des résultats. La bougie rouge formée n’est d’ailleurs pas si impressionnante.

Graphiquement d’ailleurs, mis à part l’invalidation du franchissement de la petite résistance bleu clair, nous n’avons aucun signal particulièrement négatif. Les supports marron et violets restent préservés, tout comme la MM20. La surprise vient en fait essentiellement de l’accélération haussière de la semaine dernière qui n’a pas trouvé de répondant.

Pour le reste, pour l’instant en tout cas, il n’y a pas de raison de s’alarmer, même si une certaine vigilance reste de mise, et cela pour trois raisons : le parcours haussiers de ces derniers mois, qui pourrait demander consolidation, le faux signal haussier de jeudi dernier, et le biseau formé depuis fin février qui approche de son terme…

Pour les prochaines séances, on surveillera donc avant tout quand même la zone de support des 16770/16850, correspondant à la médiane marron, l’oblique violette, l’oblique LT rouge, et en dernier recours le petit support bleu clair. A la hausse, seul un retour au delà des 16970/16980 permettrait en attendant de replacer le Dow Jones sur des rails plus haussiers, direction les récents plus hauts puis l’oblique orange.

Scénarios des semaines précédentes :

Mon scénario acheteur de la semaine dernière a bien été enclenché au dessus des 17030… mais s’est fait prendre par la brutale volte face de ce début de semaine, passant du coup en mode dégradé. Une situation guère confortable compte tenu du scénario de ces derniers jours. Mais pas de panique pour l’instant. Le stop est encore loin, et la tendance qui reste haussière pourrait bien nous offrir une porte de sortie. Pour l’instant toutefois, et pour mieux coller à la configuration actuelle, j’abaisse l’objectif 1 sous le niveau d’entrée. L’objectif 2 du coup sera lui positionné plus tard, en fonction de la façon dont cet objectif 1 sera atteint.

Scénario 1 : (mode dégradé)
Achat : 17031 (03/07)
Objectif 1 : 16970
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : 16970 (08/07)
Stop : 16698 (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Quant à mon scénario baissier sur 17220, il n’a pas été en mesure d’être enclenché.

Scénarios pour la semaine à venir :

Pas de nouveau scénario haussier compte tenu du scénario en cours.

Scénario 1 :
Achat : …..
Objectif 1 : …..
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : …..
Stop : ….. (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 2 :
Vente : <16730
Objectif 1 : 16676
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : 16776
Stop : 17181 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page « Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains « .

 

Nasdaq Composite :

Après son gap haussier de mardi dernier et une clôture très nettement au delà de sa Bollinger, le Nasdaq a logiquement ralenti l’allure le mercredi, avant d’accélérer de nouveau jeudi, à la veille d’un week-end de 3 jours.

NAS-080714

De quoi envisager une poursuite haussière cette semaine, mais c’est au contraire à un contre-pied baissier auquel nous avons assisté. Tout d’abord mesuré ce lundi, le repli s’est alors nettement accéléré ce mardi. Même si la clôture au plus haut de vendredi ne laissait pas présager d’une consolidation, cette dernière n’est pas en soi totalement volée, au regard notamment de l’ampleur de la hausse depuis la fin mai, compte tenu du nouveau gap haussier laissé ouvert, ou encore de l’absence de pull back sur l’horizontale des 4370 franchie il y a une dizaine de jours.

Reste maintenant à savoir s’il ne s’agit que d’une simple respiration du marché dans une tendance haussière, ou si au contraire nous sommes en présence des premiers signaux d’un retournement baissier.

Pour l’heure, le violent repli de ce mardi aura en tout cas permis au Nasdaq de revenir sur sa MM20 pour la première fois depuis un mois et demi, tout en comblant au passage son gap haussier de mardi dernier et en effectuant un pull back précis sur l’horizontale des 4371/4372. Sera-t-il toutefois en mesure de repartir de l’avant sans plus enfoncer ces supports ?

On a vu en tout cas lors de la dernière alerte baissière, datant du 12 juin, lorsque le Nasdaq avait invalidé son gap haussier précédent (exactement comme ce mardi), qu’il était en mesure de repartir de l’avant directement, et sans menacer un support pourtant très proche.

Cette fois ci toutefois, les volumes sont autrement plus importants, le gap a été invalidé de façon bien plus nette, et la bougie est autrement plus inquiétante. On note quand même une petite mèche basse qui donne un peu de marge de manoeuvre aux acheteurs pour demain, mais le Nasdaq a aussi ouvert un petit gap baissier ce matin, formant par là même une potentielle île de retournement baissier.

La configuration est donc loin d’être anodine sur le Nasdaq, même si nous avons vu que celle du Dow Jones est bien plus commune (et c’est également le cas sur le SP500).

Pour les prochaines séances, on surveillera donc avec attention les suites de la bougie de ce mardi, avec un oeil particulier à la baisse sur les 4370, et à la hausse sur les 4418 (bas du gap du 1er juillet et médiane de la bougie du jour), sachant que ce n’est qu’en cas d’invalidation du gap baissier de ce mardi matin que le danger pourrait être écarté, au moins dans l’immédiat, avec en ligne de mire un retour sur les récents plus hauts puis les 4500.

Sous les 4370 par contre, le Nasdaq devrait revenir rapidement sur les 4340, puis probablement sur la zone des 4275/4280, avec derrière le risque de poursuivre le repli en direction du gap des 4186/4205.

Scénarios des semaines précédentes :

Mon scénario haussier 1 en cours a connu le chaud et le froid : le chaud avec la belle accélération haussière de la fin de la semaine dernière, et le froid avec la nette rechute du jour. Mon stop remonté sous 4368 était toutefois visiblement bien positionné (4372 au plus bas ce mardi). Je le laisse naturellement là pour l’instant. Par contre, il serait peut être temps de réfléchir au positionnement de l’objectif 2. En fonction de l’évolution des prochaines heures et prochains jours, je n’exclue pas de le positionner sur 4417 par exemple, ou sur les 4440/4445. A suivre…

Scénario 1 : (en cours)
Achat : 4186.5 (23/05)
Objectif 1 : 4212 (27/05)
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : N/A
Stop : 4368 (remonté le 01/07)

Mon scénario 2 par contre sur 4418 est par contre très rapidement passé en mode dégradé. L’objectif est désormais de sortir à proximité de l’équilibre.

Scénario 2 : (mode dégradé)
Achat : 4418 (08/07)
Objectif 1 : 4417
Objectif 2 : 4419
Seuil d’alerte : 4410 (08/07)
Stop : 4338 (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Quant au scénario 3, on peut avoir quelques regrets, car la vente sur 4498 n’est pas passée si loin…

Scénarios pour la semaine à venir :

Pas de nouveaux scénarios haussiers compte tenu des scénarios en cours. Je vous propose donc seulement un scénario baissier.

Scénario 3 :
Achat : ….
Objectif 1 : ….
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : ….
Stop : …. (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 4 :
Vente : <4368
Objectif 1 : 4351
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : 4381
Stop : 4515 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page « Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains « .

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.