Wall Street : la hausse relancée !

J’indiquais mardi dernier que nous étions proche d’un dénouement, avec les différents indices américains qui étaient tous au contact de niveaux importants. Confirmation cette semaine, avec une relance haussière assez nette des marchés américains. La question qui se pose est désormais de savoir jusqu’où cette hausse peut nous emmener…

Dow Jones :

Côté Dow Jones, la résistance rouge, que le marché était revenu tester seulement quelques semaines après son précédent test, a donc fini par céder ce jeudi à l’occasion de la réunion de la BCE.

DJ30-100614

Dans la foulée, la résistance bleue a été franchie, même si on restera prudent face à ce tracé, déjà soulevé fin 2013 – début 2014, avant d’être réintégré. Toujours est-il que la hausse s’en trouve relancée, avec une évolution propre au contact de la Bollinger supérieure, avec des bandes en pleine divergence comme dans le scénario graphique évoqué la semaine dernière.

Le risque de correction ou retournement, à plusieurs reprises évoqué, s’en retrouve donc momentanément repoussé, et toute la question est maintenant de savoir jusqu’où le Dow Jones peut monter et combien de temps cette hausse peut durer.

Graphiquement, et comme mentionné la semaine dernière, après une longue phase de consolidation depuis le début de l’année, le Dow Jones est tout à fait en mesure de poursuivre son mouvement haussier jusqu’à la résistance marron formant le haut du canal haussier de même couleur. Cela signifierait une hausse de plusieurs semaines, peut être 2 mois, et qui pourrait porter l’indice au delà des 17500 pts.

Attention toutefois à ne pas s’emballer, alors que le consensus semble particulièrement bullish, et que les investisseurs ont plus peur de ne pas être investis que d’être investis. Le VIX, l’indice de la peur, est sur des plus bas historiques, et si cela peut encore durer quelques semaines, le réveil est souvent douloureux.

Si on surveillera donc avec intérêt le développement de ce mouvement haussier dans les prochaines séances, on restera toutefois vigilant en cas d’alerte, même s’il est fréquent que les tendances haussières soient entrecoupées de quelques brèves poussées de fièvre.

A la hausse, en dehors de la Bollinger qui nous offre quelques repères, et de la résistance marron, encore très lointaine, c’est par contre un peu le no man’s land, puisque nous sommes sur des plus hauts historiques. Difficile donc d’identifier des seuils précis de résistance. Si on n’utilise toutefois les ratios d’extension de Fibonacci par rapport au dernier grand mouvement de repli de 2007-2009, on notera que les 38.2% se trouvent à proximité, légèrement au dessus des 17100 pts. Cette zone pourra donc être surveillée avec attention.

A la baisse, en dehors de la résistance rouge devenue support, vers 16770/16780, difficile de trouver un réel niveau de soutien. En dessous, il conviendrait par contre de se méfier, même si les investisseurs pourront encore compter sur la MM20 et les 16735 pour contenir les éventuels assauts des vendeurs. Ce n’est réellement que sous le support violet et l’horizontale des 16590 qu’il conviendrait de remettre en cause l’actuelle dynamique haussière.

Scénarios des semaines précédentes :

Mon scénario vendeur sur 16750, mais protégé après l’atteinte de l’objectif 1, a naturellement été stoppé. Après 60 pts de gagnés sur l’objectif 1, ce sont 16 pts qui ont été perdus sur le stop. Bilan : +44 pts. C’est léger, mais on s’est donné la chance de profiter d’un possible retournement en cas de déception après la BCE.

Quant à mon autre scénario baissier, sur cassure de support, il n’a naturellement pas été en mesure d’être enclenché.

Scénarios pour la semaine à venir :

Scénario 1 :
Achat : 16781
Objectif 1 : 16840
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : 16735
Stop : 16310 (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 2 : (idéalement sur accélération haussière)
Vente : 17106 (avant la fin de la semaine)
Objectif 1 : 17006
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : 17156
Stop : 17616 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page « Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains « .

 

Nasdaq Composite :

Si le Nasdaq ne s’est pas encore affranchi de ses plus hauts annuels, réalisés début mars, il n’en n’est pas moins sorti très nettement de sa consolidation baissière de mars-avril, et en s’affranchissant nettement des 4250 pts en fin de semaine dernière, il a écarté au passage le risque de formation d’une ETE.

NAS-100614

Après une petite consolidation horizontale et en bon ordre de sa sortie haussière du canal orange, le Nasdaq s’est donc relancé à la hausse de belle manière jeudi dernier, franchissant le jour même la zone de résistance des 4275/4280, et confirmant le lendemain par un nouveau petit gap haussier. Les plus hauts annuels sur 4370 se rapprochent donc à grand pas, et si une pause en forme de pull back sur les 4275/4280 ou simplement sur le petit gap des 4300 serait tout à fait saine, le chemin montré par le Dow Jones et le SP500 laisse clairement la place à un franchissement prochain des 4370. Ce sera l’enjeu des prochaines séances et prochaines semaines.

Le plus probable, après un possible test des 4370, reste toutefois une petite consolidation et un retour sur les 4300, voire sur les 4275/4280 et même les 4250, avant que le Nasdaq n’ose s’affranchir des 4370 pts.

A la baisse, ce n’est d’ailleurs qu’une invalidation du gap haussier des 4186 qui serait susceptible de remettre en cause la dynamique haussière actuelle. Les acheteurs ont donc de quoi être relativement sereins. Attention toutefois à ne pas l’être trop, ces périodes de consensus haussier ne durant rarement très longtemps.

Comme annoncé plus haut, il faut rester vigilant quand trop de voyants sont au verts, et que le VIX est au plus bas…

Scénarios des semaines précédentes :

Mon scénario haussier se porte de mieux en mieux. Je vais toutefois jouer une pause contre les 4370 en fixant l’objectif 2 sur ce niveau. Attention toutefois aux conditions d’atteinte rajoutées.

Scénario 1 : (en cours)
Achat : 4186.5 (23/05)
Objectif 1 : 4212 (27/05)
Objectif 2 : 4370 (uniquement si atteint cette semaine avec un gap sur 4300 toujours ouvert)
Seuil d’alerte : N/A
Stop : 4175 (remonté le 27/05)

Il n’y avait par ailleurs pas d’autres scénarios proposés.

Scénarios pour la semaine à venir :

Pas de nouveau scénario acheteur compte tenu du scénario en cours. Je vous propose par contre un scénario vendeur à contre tendance, pour jouer la pause attendue.

Scénario 2 :
Vente : 4370
Objectif 1 : 4350
Objectif 2 : à définir (4300 ? 4287 ? 4255 ?)
Seuil d’alerte : 4385
Stop : 4592 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page « Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains « .

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.