US : Wall Street consolide a minima

C’est une consolidation a minima que nous propose Wall Street ces derniers jours. Et encore, si on peut parler de consolidation sur le Dow Jones, ce n’est même pas vraiment le cas sur le Nasdaq, qui n’aura pas été en mesure de combler son petit gap haussier ouvert le 8 février dernier.

Mais commençons par analyser le Dow Jones, qui a donc dérivé presque latéralement ces derniers jours, toujours coiffé par la résistance verte.

DJ-190213

Une dérive qui a entraîné une cassure de l’ex-support bleu clair, mais sans conséquences. Pendant ce temps là, la MM20 en a profité pour se rapprocher des cours, offrant même un petit soutient au marché ce vendredi, juste avant que le Dow ne revienne tester ses récents plus hauts ce mardi.

Doit-on envisager un prochain franchissement ? C’est tentant après la récente évolution au sein d’un petit canal légèrement ascendant et la clôture de ce mardi à proximité de la résistance verte. On se méfiera toutefois de la Bollinger supérieure devenue résistance, et qui pourrait au moins freiner un éventuel mouvement d’accélération haussière.

Mais attention néanmoins au risque de correction qui reste bien présent après l’impressionnante hausse enregistrée depuis la mi-novembre, et l’absence de repli depuis la fin décembre. Une cassure de la MM20 constituerait une première alerte, avant celle de la base du petit canal vert, puis de l’horizontale des 13850. Alors certes, il y aurait alors encore la Bollinger inférieure et la base du canal violet pour soutenir le marché, mais a priori seulement un temps avant une correction en direction des 13660.

Scénarios des semaines précédentes :

Le scénario vendeur  sur 13749 en mode dégradé est toujours en cours, et pas très bien engagé. Le stop reste néanmoins encore à distance. Pour tenir compte de l’évolution de la configuration, j’ajuste ce mardi soir l’objectif 1 sur les 13750.

Scénario 1 : (en cours, mode dégradé)
Vente : 13749 (23/01)
Objectif 1 : 13720
Objectif 2 : 13665
Seuil d’alerte : N/A
Stop : 14210 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour le reste, les autres scénarios n’ont pas été en mesure d’être enclenchés.

Scénarios pour la semaine à venir :

Pas de scénarios pour les prochains jours, pour cause d’absence d’analyse les deux prochaines semaines. Une vente sur la zone des 14190 est néanmoins tentante, avec un objectif 1 sur l’oblique verte et un seuil d’alerte autour des 14300 pts.

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page « Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains « .

 

Côté Nasdaq, la consolidation a donc été presque inexistante sous les 3200 pts. Et même si le franchissement a été laborieux et hésitant, le Nasdaq n’en n’a pas moins vaincu ses plus hauts de 2012, s’ouvrant la porte de nouveaux plus hauts depuis plus de 12 ans!

NAS-190213

Après un regain de volatilité et quelques incertitudes il y a 10 jours, tout semble en tout cas de nouveau revenu au calme, et la lente progression le long de la Bollinger supérieure a repris ses droits. Avec quelques hésitations, les 3196 ont donc été franchis, sans même que le petit gap des 3170 ne soit inquiété. Jusqu’où cette hausse peut-elle se poursuivre ?

D’un point de vue graphique, et sachant que nous venons de réaliser de nouveaux plus hauts depuis la fin 2000, il est délicat de se projeter au delà des prochains jours et prochaines semaines, sachant que nous entrons un peu en terrain inconnu. A priori, ce franchissement devrait en tout cas libérer un nouveau potentiel haussier.

A court terme toutefois, on se méfiera de la résistance orange au niveau de la zone des 3250, renforcée par une résistance LT en pointillés verts. Au delà, on pourra éventuellement envisager un test du haut du canal bleu clair, sachant que la hausse pourrait même se poursuivre en direction de la résistance vert clair, haut du canal haussier de même couleur. On notera enfin une zone d’objectif théorique autour des 3460.

A la baisse, les 3196 constitueront un premier seuil à surveiller, mais c’est naturellement le petit gap des 3170/3177 qui retiendra toute notre attention, d’autant qu’il sera renforcé par la MM20. Ce n’est qu’en cas de clôture en dessous qu’il conviendrait de se méfier et envisager une consolidation digne de ce nom. Un retour sur la Bollinger inférieur et la base du canal bleu clair serait alors une première étape, avant d’envisager éventuellement un retour sur le gap de début janvier.

Scénarios des semaines précédentes :

J’avais deux options pour l’objectif 2 de mon scénario baissier de la semaine dernière. Elles n’auront pas servi puisque le stop, abaissé sur les 3201, a fini par être déclenché. Bilan +6.5 pts après les 12 pts gagnés sur l’objectif 1 et les 5.5 pts perdus sur ce déclenchement de stop.

Du côté des scénarios proposés, le scénario acheteur 1 a été enclenché au dessus des 3201, mais les hésitations qui ont suivi ont eu raison du seuil d’alerte, déclenché dès le lendemain. J’ai donc placé ce scénario en mode dégradé, avec un objectif 1 ramené sur 3205 et un stop remonté sous les 3195 dans un premier temps puis sous les 3180 finalement en voyant la bougie formée jeudi dernier. Je le remonte finalement après la hausse de ce mardi sous les 3200 pts, pour éviter tout risque de perte. Il pourra l’être à nouveau si on s’approche de l’objectif 2.

Scénario 1 :
Achat : 3201.5 (13/02)
Objectif 1 : 3205 (15/02)
Objectif 2 : 3246
Seuil d’alerte : N/A
Stop : 3200 (remonté le 19/02)

Scénarios pour la semaine à venir :

Pas de scénario pour les séances à venir compte tenu d’une interruption de mes analyses US pendant 2 semaines.

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page « Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains « .

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.