Semaine US – Les plus hauts 2011 franchis!

DOW-070212Après la petite consolidation horizontale évoquée la semaine dernière, les marchés américains sont rapidement repartis de l’avant, pour s’affranchir finalement de leurs plus hauts de 2011. Est-ce le signe d’une prochaine nouvelle accélération haussière, ou faut-il craindre un faux signal et une évolution plus heurtée dans les prochaines semaines ?

Du côté du Dow Jones en tout cas, la hausse se poursuit, de façon toujours aussi calme et bien construite, avec une alternance de pauses et relances haussières au sein du canal marron. Les Bollingers, après une pause la semaine dernière, sont bien reparties de l’avant elles aussi, et rien ne semble indiquer pour l’instant que le marché est prêt à se retourner.

Bien au contraire. Même si le franchissement des plus hauts de 2011 demande a être confirmé, la comparaison que nous avions effectué avec la configuration de fin 2010/début 2011 est plus que jamais d’actualité, et c’est donc avant tout une poursuite haussière le long de la Bollinger supérieure et en direction du haut du canal marron, de la zone des 13000 pts et de l’horizontale des 13100/13110 que nous surveillerons pour les prochaines séances.

A la baisse, le premier support se trouvera au niveau des 12780, point haut du 1er février et point bas de ce mardi. En dessous, ce serait le signe d’une nouvelle petite consolidation, en direction de la MM20 et du bas du canal marron, aujourd’hui sur les 12610, mais qui sera déjà sur les 12700/12705 mardi prochain.

Ce n’est que sous ce double support constitué de l’oblique marron et de la MM20 qu’une consolidation un peu plus baissière pourrait se mettre en place, avec comme premier objectif la zone des 12450/12470, où se situe l’oblique rose et qui devrait être renforcée par la Bollinger inférieure et la MM50. En dessous enfin, le Dow pourrait revenir sur la zone horizontale des 12250 / 12280 pts, dernier rempart avant la base du canal CT/MT bleu clair.

NAS-070212Côté Nasdaq, les plus hauts de 2011 ont été franchis de belle manière, et comme nous commençons à en avoir l’habitude … par un gap haussier! Nous en sommes quand même à 5 gaps laissés ouverts depuis la fin novembre, et c’est bien ce qui rend la lecture de l’évolution du Nasdaq aussi délicate. Si on ajoute à cela le petit canal haussier orange, particulièrement étroit, qui accompagne la hausse depuis un mois et demi, nous avons là une situation à la fois clairement haussière, et particulièrement explosive.

En attendant, la comparaison avec la configuration de septembre 2010 à février 2011 reste tout à fait valable, et le récent franchissement des plus hauts de 2011 pourrait redonner un coup de fouet au marché. Il s’agit toutefois de rester toujours aussi vigilant, le risque de brusque repli ne pouvant être écarté dans un tel contexte.

Pour les prochaines séances, on conservera toutefois un biais haussier le long de la Bollinger supérieure et au sein du petit canal orange. Le Nasdaq pourrait ainsi poursuivre son ascension en direction des 2960 puis de la zone psychologique des 3000 pts. Il reste néanmoins pour l’heure difficile d’identifier une réelle zone d’objectif à court terme pour le mouvement haussier actuel, en tout cas pas avant la zone des 3100 pts.

Attention par contre à la moindre faiblesse, même s’il ne s’agira pas de sur-réagir, ce type de marché étant propice à l’apparition de replis aussi violents que brefs. Nous avons en tout cas, avec les 2885, un niveau particulièrement clair, puisqu’il s’agit du point bas des trois dernières séances, du haut du gap de vendredi, et de la position ce mercredi de la base de notre petit canal orange.

Une cassure pourrait donc être lourde de sens, mais ce serait oublier un peu vite le gap laissé ouvert entre 2868 et 2885. On attendra donc l’éventuelle invalidation de ce gap pour prendre un biais un peu plus baissier au moins à très court terme. Une consolidation pourrait en tout cas prendre place, avec pour premier objectif la zone horizontale des 2835/2840, bientôt renforcée par la MM20. Si un rebond est attendu sur cette zone là, le Nasdaq pourrait être tenté par un retour jusqu’à l’horizontale des 2750. Gare alors à l’appel des trois gaps haussiers de janvier…

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.