Semaine US – Le marché reste fort

DOW-310112Malgré l’arrivée sur leurs points hauts de 2011, les marchés américains ont connu une semaine solide, avec une consolidation bien normale certes, mais une consolidation globalement horizontale. Tous les scénarios restent donc possibles, entre poursuite de la consolidation horizontale, franchissement haussier et réaction baissière contre les résistances actuelles.

Côté Dow Jones, après une butée lundi dernier contre l’horizontale des 12750, le marché va prendre appui sur l’oblique haussière verte mercredi pour pousser jusqu’à la zone des 12840/12875 jeudi, correspondant aux réels plus hauts de 2011. C’est alors qu’une petite consolidation baissière va prendre place, conduisant vendredi le Dow à nouveau sur l’oblique verte, avant un double bref appui en ce début de semaine sur la MM20. Lire la suite...

Un début de semaine qui témoigne d’une force acheteuse toujours bien présente, l’oblique rose ayant tout juste été approchée lundi, tandis que la clôture permettait de ramener le Dow sur l’oblique verte. Cette oblique verte, trop pentue pour pouvoir tenir bien longtemps, a toutefois vécue, comme en témoigne la séance de ce mardi. Sa rupture n’est toutefois en rien un signal baissier, tout au plus le signe d’une petite pause bien normale après une hausse de 1500 pts en 2 mois.

Du côté des Bollingers et de la MM20, la tendance reste en tout cas clairement positive, même si une convergence apparaît depuis le début de la semaine. On notera également le possible canal haussier marron, ajouté cette semaine, et qui pourrait prendre le relai de l’oblique haussière verte. A moins que la consolidation ne pousse un peu plus loin ? Car la pause de ces dernières apparaît peut être un peu légère au regard de la hausse de ces dernières semaines.

On suivra en tout cas avec attention le sort de nos supports et résistances court terme, qui ont le mérite d’avoir été validés à plusieurs reprises ces derniers temps. Cela devrait nous aider à identifier les forces en présence et les mouvements à venir du Dow Jones.

Tant que la MM20 et le canal marron resteront inviolés, la tendance restera clairement haussière, même si le Dow pourrait évoluer au sein d’un triangle haussier, coiffé par la zone de résistance des 12750/12875. Ce n’est en tout cas qu’au delà que la hausse serait réellement relancée, direction l’horizontale des 13110 avant éventuellement d’autres objectifs comme le haut du canal bleu clair.

A la baisse, une cassure du canal marron et de la MM20 viendrait confirmer la consolidation horizontale de ces derniers jours. On notera d’ailleurs le soutien tout proche de l’oblique rose et de la médiane bleu clair. Ce n’est en fait qu’en cas de cassure des 12480 que la consolidation pourrait prendre une tournure légèrement plus baissière, en direction de la zone des 12250/12280, qui sera bientôt soutenue par la Bollinger inférieure et la MM50. Une zone qui constitue d’ailleurs le principal objectif en cas de consolidation baissière, et qui constituerait un tremplin idéal pour permettre au marché de tenter le franchissement de ses plus hauts de 2011.

En cas de rupture par contre, il faudrait envisager des options sensiblement moins haussières à court terme, sachant que le Dow Jones devrait alors revenir sur la zone des 12750.

NAS-310112Côté Nasdaq, la semaine aura également été globalement neutre, après toutefois l’impulsion de mercredi dernier qui va permettre à notre indice de refaire l’essentiel de son retard par rapport au Dow Jones, et surtout de combler dès jeudi son gap baissier datant du 27 juillet… Un gap qui n’a toutefois pas été invalidé, conduisant d’ailleurs le marché a casser dans la foulée notre petit canal orange.

Mais à l’image de l’oblique haussière verte du Dow Jones, ce canal était difficilement soutenable. On remarquera d’ailleurs que sa cassure n’a pas provoqué de dégagements baissiers, au delà de l’ouverture de la séance de ce lundi. Le Nasdaq semble donc parti pour une consolidation horizontale sous l’importante zone LT des 2840 (issue des plus hauts de 2007 quand même…), à quelques points de ses plus hauts de 2011. Reste à savoir si le marché ne sera pas tenté d’aller tester quelques supports, comme l’horizontale des 2750, ou encore bien sûr les gaps haussiers laissés ouverts ces dernières semaines.

C’est d’ailleurs bien ce qui complique la lecture du Nasdaq en ce début 2012, au delà d’une tendance court terme toujours haussière. Car entre ces gaps (sans parler du gros gap de fin novembre), le poids de la zone horizontale des 2840/2880, et une hausse quasi continue de 1 mois et demi, nous avons de quoi venir enrayer au moins un temps la belle marche haussière du Nasdaq. Ce dernier n’a certes pas délivré pour l’instant le moindre signal de repli, mais il est bien tentant d’anticiper une prochaine consolidation.

Une consolidation qui pourrait avoir comme premier objectif l’horizontale des 2750, avant le gap des 2713/2721, puis pourquoi pas l’oblique marron. En dessous, la configuration se ferait plus délicate, mais un retour sur le deuxième gap entre 2683 et 2689, voire sur l’horizontale des 2675 ne serait pas forcément dramatique à court terme pour les acheteurs. Même un retour sur l’oblique rose et le premier gap de janvier pourrait permettre de conserver la dynamique haussière, au moins tant que le canal bleu clair restera préservé.

Que les vendeurs ne se précipitent toutefois pas à la baisse, car la dynamique reste pour l’heure clairement à la hausse. N’oublions d’ailleurs pas la comparaison effectuée la semaine dernière avec la configuration de fin 2010 / début 2011. La dynamique haussière devrait qui plus est être prochainement soutenu par une MM20 qui arrive en force. Rien ne dit donc que la hausse ne pourrait pas se poursuivre à brève échéance. On notera juste la Bollinger supérieure qui commence à s’horizontaliser, et pourrait militer en faveur d’une poursuite de la consolidation horizontale de ces derniers jours.

A la hausse, un franchissement des 2840 pourrait toutefois permettre au Nasdaq de pousser jusqu’aux 2880. Mais ce n’est réellement qu’au dessus de ces niveaux que la hausse serait relancée, direction la zone psychologique des 3000 pts et sans doute plus ensuite. Un scénario envisageable, mais peut être pas dans l’immédiat.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.