Scénarios de trading CAC pour le 13/12/12

Chaque jour, j’essaie, en fonction de la configuration du marché et en m’appuyant sur l’analyse graphique de clôture du CAC (accessible gratuitement sur le site en page d’accueil), de vous proposer deux scénarios de trading (parfois un ou trois).

En général l’un est haussier, l’autre baissier (sans qu’ils soient forcément incompatibles ou opposables), l’objectif étant avant tout de vous aider à mettre en pratique mes analyses dans une optique intraday ou très court terme au travers de positions via CFD ou futures FCE, mais également de vous apprendre à gérer vos positions.

Pour plus d’informations sur ces scénarios, je vous invite vivement à lire la page « Comment investir sur le CAC et suivre mes scénarios« .

Ce mercredi : Si la séance s’est déroulée sans anicroche pour mes scénarios vendeurs en cours, avec un réel blocage du CAC sous les 3650/3655, l’annonce de la FED vers 18h30, conjuguée à un manque de volumes, a envoyé brièvement le future au delà des 3658 peu avant 19h25 (équivalent 3665 CAC), faisant sauter le stop de mon scénario 3. La perte comptabilisée se monte à 245 pts (2*122.5) : c’est beaucoup, mais cela reste rare. Le bilan annuel restera néanmoins largement positif, grâce notamment à une belle réussite sur les scénarios US, Euro/Dollar ou Or, à l’image du scénario vendeur sur le Dow qui a été à la fois enclenché ce soir et qui a déjà atteint son objectif 1 avec une belle précision : ce scénario est donc dors et déjà hors de danger.

Pour en revenir au scénario vendeur 3 stoppé, et comme expliqué sur le tchat ce soir, je n’ai toutefois  pas eu à en souffrir, étant sorti à l’équilibre de ce scénario depuis longtemps (grâce à un meilleur point d’entrée et un objectif 1 ajusté en séance). Mais ce qu’il s’est passé ce soir reste une très bonne occasion de vous faire à la fois un rappel, et de vous expliquer pourquoi j’aurais retiré mon stop ce soir si j’avais été en position.

Côté rappel, il est important de noter que les scénarios que je vous propose la veille au soir pour le lendemain ne doivent être considérés que comme une mise en pratique de mes analyses techniques et une aide à la décision. Si dans mes statistiques, je tiens compte des points d’entrée et sortie tels qu’indiqués sur le site, il m’arrive fréquemment en réel d’ajuster ces niveaux en fonction de l’évolution du marché, comme parfois de ne finalement pas prendre un scénario. Ne prenez donc pas ces scénarios comme une méthode miracle, et des pertes (à l’image du stop de ce soir) ne sont pas à exclure, même si le bilan reste positif depuis l’origine de ces scénarios.

Ce rappel étant fait, venons-en maintenant à la façon dont j’aurais procédé si j’avais eu un stop sur les 3658 futures.

Sachant que le plus haut du jour en séance était sur les 3646 futures, que nous avons déjà un gap non fermé sur les 3520, que nous venons d’aligner 8 séances de hausse consécutives, et comme expliqué dans mon analyse de clôture de ce soir, qu’une ouverture de gap haussier demain ferait planer un fort risque de gap d’essoufflement, je n’aurais en aucun cas racheté une position vendeuse sur un niveau supérieur aux 3646 avant la séance de demain.

Et si on ajoute en plus le fait que le marché est monté sur une nouvelle susceptible d’être vendue, tandis que les marchés US arrivaient sur de forts niveaux de résistance, il était suicidaire de laisser un stop sur de tels niveaux.

Dans un cas comme cela, que faire donc ? Après avoir retiré le stop, il s’agit déjà de surveiller la nature de la hausse. Si elle semble solide et durable (et en supposant qu’on ait de la marge par rapport au stop – mais il faut toujours en avoir), je m’arrangerais soit pour racheter ma position le lendemain sur un comblement du gap, ou sur un franchissement du plus haut formé hors séance si le gap n’est pas fermé entre temps. Et si elle est brève comme aujourd’hui, avec la formation d’un pic (sans doute dû au déclenchement de stops positionnés plus ou moins sur les mêmes niveaux que ceux du scénario), le stop sera remonté au dessus du pic en question et on laissera au marché l’occasion de repartir à la baisse.

Pour en revenir aux scénarios en cours, il ne reste plus que le scénario 4, en attente d’un retour sur les 3531. En fonction du contexte, l’objectif 2 pourra soit être ajusté sur 3520, soit remonté autour du point d’entrée. A suivre…

Scénario 4 : (mode dégradé)
Vente : 3552.5 (29/11)
Objectif 1 : 3551 (29/11)
Objectif 2 : 3531
Seuil d’alerte : N/A
Stop : 3725 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour jeudi : Attention pas de scénario haussier pour demain : la tendance a beau être toujours clairement haussière (encore que l’évolution hors séance renforce le risque de repli demain), il me semble hasardeux de prendre position à l’achat sans avoir vu la nature de la préouverture et les premières minutes de cotation. Par contre, je vous propose à nouveau deux scénarios baissiers, ces deux scénarios restent néanmoins exclusifs entre eux.

Scénario 1 :
Achat : ….
Objectif 1 : ….
Objectif 2 : ….
Seuil d’alerte : ….
Stop : …. (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 2 : (uniquement en cas de scénario 3 non enclenché)
Vente : <3636 (min 3635 avant 16h30, ou 3636 et avant 10h30 en cas de gap baissier)
Objectif 1 : 3623
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : 3652
Stop : 3776 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 3 :
Vente : 3660 (avant 10h30, uniquement en cas de scénario 2 non enclenché)
Objectif 1 : 3648
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : 3675
Stop : 3776 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.