Pétrole : changement de lignes directrices?

Petrole-130112Parfaitement inscrit au sein de nos obliques oranges depuis près d’un an, le baril de brut semble vouloir changer de configuration graphique. Le comportement de ces derniers jours nous pose en tout cas problème par rapport à ces obliques, avec un net franchissement à la hausse de l’oblique orange supérieure dès le 3 janvier, suivi d’une phase d’hésitations et consolidation sous l’horizontale des 103.5$, avec même un pull back prometteur le 9 janvier.

Mais depuis deux séances, le baril est de retour sous notre oblique orange. Certes, c’est un comportement qui n’a rien d’exceptionnel puisque nous avons assisté un peu au même sur le Dow Jones il y a quelques semaines, mais cela ne nous facilite pas la lecture du marché à court terme.

Les obliques oranges semblent en tout cas avoir vécu depuis leur franchissement de début d’année, et en attendant d’y voir plus clair sur la prochaine tendance qui semble vouloir se mettre en place, même si nous avons esquissé un petit canal bleu clair, nous allons nous focaliser essentiellement sur les horizontales

A commencer par celle des 103.5$, qui a pris naissance en mai 2011 et qui a été confirmée dès la mi-novembre. Tant que cette horizontale ne sera pas franchie, il ne sera pas question de parler de reprise de tendance haussière court terme pour le baril. Un baril qui se trouve actuellement dans une phase neutre, de consolidation horizontale, entre donc ces 103.5$ et une première zone de support entre 92.8$ et 93.8$ (horizontale + oblique bleu clair), avant une autre horizontale au niveau des 90.3$.

Tant que les 92.8/93.8$ ou les 103.5$ tiendront le coup, il n’y aura pas grand chose à tirer de l’évolution du baril. Au dessus des 103.5$, une reprise haussière devrait s’enclencher, avec confirmation au dessus des 105.3$, direction le point haut du 2 mai 2011 sur 115$, avant une autre zone de résistance au niveau des 125/130$.

Sous les 92.8/93.8$, la consolidation horizontale actuelle pourrait se transformer en consolidation baissière, direction les 90.3$, sachant que nous aurions alors le risque non négligeable de formation d’un double sommet sur les 103.5$, qui pourrait envoyer le baril plus bas encore, dans la zone des 82/83$ où se trouve actuellement un possible support oblique marron. A suivre…

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.