Mi-séance CAC : test du haut du gap de mercredi

Après la pause d’hier et la formation d’un harami baissier, la bourse de Paris poursuit sa consolidation de façon globalement horizontale, même si le CAC est allé tester le haut de son gap haussier de mercredi en fin de matinée, avec un plus bas sur les 3696 pts.

Rien de bien méchant pour l’instant, mais la cassure des 3705/3710 est à surveiller de près, et pourrait nous valoir un test un peu plus marqué de ce gap. Le CAC cède actuellement 0.47% à 3704 pts.

D’un point de vue graphique, on surveillera donc à la baisse un éventuel nouveau test de la zone des 3695, qui, en cas de rupture, devrait envoyer le CAC sur les 3680/3685. A la hausse, un franchissement des 3707 replacerait le marché dans une consolidation plus horizontale, avec un probable retour en direction des récents plus hauts en cas de franchissement des 3715/3720.

Côté valeurs du CAC, Gemalto gagne 1.4%, devant Bouygues à +1% et EDF à +0.9%. A la baisse, Vallourec cède 1.6%, Vivendi 1.5%, tout comme Renault.

Côté Forex et matières premières enfin, l’euro poursuit sa chute et semble vouloir se diriger vers le support violet évoqué dans mon analyse de la paire Eur/Usd de ce matin : il cède actuellement 0.25% à quasiment 1.30$. Le pétrole chute lui un peu plus nettement, perdant 1.2% à 91.7$, tandis que l’or retombe violemment sur la lancée de son repli d’hier : l’once est même en train d’enfoncer la zone de support évoquée il y a quelques semaines et sur laquelle un rebond technique avait pris place : le métal jaune lâche 1.8% à 1632$ l’once.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.