Mi-séance CAC : gap de rupture haussier ?

Les quelques signes de vigueur entrevus ces dernières heures sur le CAC se confirment aujourd’hui, avec ce matin l’ouverture d’un gap haussier lui permettant de repasser au dessus de la résistance marron.

Un gap qui n’a été timidement testé que pendant la première demi-heure de cotations, avant que le CAC ne s’envole en direction de son oblique violette et de sa MM20 vers 3045. Testé avant 11h, ce seuil a même été légèrement dépassé, mais reste une zone clé, puisque le CAC évolue horizontalement entre 3040 et 3050 depuis 10h30. Il gagne actuellement 2% tout rond à 3046 pts!

Il faut dire qu’on attend la réunion de la BCE, exceptionnellement avancée à ce mercredi. La pause enregistrée par le CAC est donc compréhensible. Le fait que l’évolution se fasse de façon horizontale est toutefois un élément clairement haussier.

Pour cet après-midi, on surveillera naturellement l’évolution du CAC par rapport à ce range des 3040/3050. Le franchissement des 3055 constituerait un réel signal haussier (la méfiance est de rigueur pour ceux qui ont joué notre scénario vendeur sur 3043 ce matin), même s’il s’agira de confirmer avant tout en clôture l’embellie du jour. Les prochaines résistances seront en tout cas pour aujourd’hui sur 3075 et 3100.

Mais attention. Nous sommes déjà au dessus de la R3j (cf. méthode des points pivots). Une accalmie n’aurait donc rien d’étonnant, d’autant qu’il y a toujours le risque d’une déception ou vente sur la nouvelle concernant la BCE. A la baisse, le premier petit support à surveiller sera sur 3028/3030, avant les 3020 correspondant à la R1j. Tout retour en dessous serait par contre un signe de faiblesse, qui pourrait renvoyer le marché sur son gap d’ouverture.

Côté valeurs du CAC, Axa bondit de 5.4%, devant Véolia à +5.1% et Alstom à +4.7%. Seule Essilor se traite dans le rouge, en repli de 0.2%. Carrefour et Danone ne progressent elles que de 0.2%.

Côté devises et matières premières enfin, l’heure est également au rebond. L’euro reprend 0.4% supplémentaires et revient sur 1.25$. Le baril de brut, sur lequel je suis revenu ce matin sur FSC, progresse quant à lui de 2% à 85.5$, tandis que l’once d’or gagne 0.9% à 1633$.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.