Mi-séance CAC : début de consolidation ?

Après avoir pourtant confirmé vendredi sa relance haussière de la veille, et avoir échoué à quelques points des 3522, le CAC repart à la baisse en ce lundi, avec même l’ouverture d’un petit gap baissier. Un repli qui reste toutefois modéré pour l’instant, puisque le CAC ne cède que 0.77% à 3474 pts, après avoir pris appui en matinée sur notre petite oblique orange située sur 3460/3465 pts.

D’un point de vue graphique, le retour du CAC sous les 3475/3480 est toutefois à surveiller, car il rompt la dynamique haussière immédiate qui était en place depuis jeudi dernier. Une poursuite du repli dans les prochaines heures et prochains jours est donc tout à fait possible, même si la tendance TCT et CT reste haussière.

Pour cet après-midi, le biais restera à la baisse tant que les 3480 coifferont le marché, avec en ligne de mire les 3460/3465, les 3450 puis la MM20 vers 3440. On trouvera ensuite une petite horizontale sur 3430, avant le haut du gap du 17 février sur 3412, renforcé par la base du support violet. A la hausse, un retour au dessus des 3480 devrait permettre au CAC d’aller tester le gap de ce matin. Ce n’est toutefois qu’au delà des 3495 que le biais repasserait réellement haussier.

Côté valeurs du CAC, seuls quelques titres parviennent à tirer leur épingle du jeu : Pernod Ricard gagne 1.5%, devant Essilor et Safran à +0.5%. Côté replis, Arcelor Mittal cède 2.4%, devant St Gobain à -2.2% et Renault à -2%.

Côté devises et matières premières enfin, l’euro est quasi-stable à 1.319$, après son net repli de fin de semaine dernière. Le pétrole est lui en repli modéré de 0.3%, à 106.3$ le baril de brut, tandis que le métal jaune repasse sous les 1700$, à 1698$ l’once exactement, en repli de 0.8%.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.