L’euro au 23/07/10

C’est une vue un peu plus élargie que d’habitude que nous vous proposons aujourd’hui, pour notre dernière analyse de l’euro/dollar avant quelques semaines de pause. Il ne s’est pas passé grand chose ces dernières séances, si ce n’est une petit consolidation au sein du canal bleu clair TCT. L’occasion idéale de prendre donc un peu plus de recul que d’habitude. Lire la suite...

EUR-230710Après la très forte chute entamée en décembre 2009, après une hausse non moins marquée depuis mars de la même année, l’euro a semble-t-il trouvé un bon point d’appui au niveau des 1.188$, puisque cette zone lui a permis de regagner près de 10% depuis. Une zone que nous n’avions pas identifiée comme zone particulière de rebond, même si elle se situe finalement assez près de l’oblique MT bleue. Le graphique de l’euro/dollar nous pose quoiqu’il en soit quelques problèmes à MT, avec une concurrence entre les obliques bleues et marron, sans qu’il nous soit possible de trancher clairement pour l’instant. Nous conserverons donc pour l’heure les deux tracés, en espérant que nos graphiques restent suffisamment lisibles.

En attendant, la configuration court terme est elle un peu plus lisible, avec depuis l’appui sur les 1.188$, la formation d’une sorte d’épaule-tête-épaule, dont l’objectif théorique, situé vers les 1.31$, a quasiment été atteint il y a trois jours. Un test qui provoque depuis une consolidation tout à fait naturelle. Jusqu’où pourrait aller cette consolidation, et quels sont les scénarios possibles pour les prochaines semaines ? C’est ce que nous allons essayer de voir rapidement.

Il faut tout d’abord être conscient que le rebond actuel n’est pour l’instant qu’un rebond technique. Il faudrait en effet repasser au dessus de la zone des 1.32/1.33$ pour pouvoir considérer ce rebond comme une réelle reprise haussière. Il est donc probable qu’au delà de la petite consolidation de ces derniers jours en direction de la base du canal bleu clair, et après ou non un éventuel test des 1.31 puis des 1.32/1.33$,  l’euro ait besoin d’une consolidation plus profonde, avec même un risque non négligeable de retour en direction des récents plus bas.

Avant cela, l’euro pourra compter toutefois sur un certain nombre de supports pour éviter un tel retour de la baisse, à commencer par l’oblique orange, la base du canal rose, puis la zone des 1.248$. Une zone importante, qui pourra être étendue aux 1.239$, et qui, tant qu’elle sera préservée, laissera au marché la possibilité de repartir à l’assaut des 1.31, puis de la zone des 1.32/1.33$. Alors seulement, en cas de franchissement, l’euro pourrait être en mesure de retrouver une orientation plus haussière, en direction des 1.38$.

A contrario, une cassure de la zone des 1.248 et des 1.239$ devrait renvoyer l’euro sur ses plus bas annuels, puis pourquoi pas en direction des obliques bleu et marron. Cela nous permettrait au moins peut être de trancher Complice

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.