Scénarios de trading CAC pour le 15/02/13

Chaque jour (mais sans que ce soit systématique, pour n’intervenir qu’en cas de configuration jugée suffisamment prometteuse), j’essaie, en fonction de la configuration du marché et en m’appuyant sur l’analyse graphique de clôture du CAC (accessible gratuitement sur le site en page d’accueil), de vous proposer deux scénarios de trading (parfois un ou trois).

En général l’un est haussier, l’autre baissier (sans qu’ils soient forcément incompatibles ou opposables), l’objectif étant avant tout de vous aider à mettre en pratique mes analyses dans une optique intraday ou très court terme au travers de positions via CFD ou futures FCE, mais également de vous apprendre à gérer vos positions. Notez que ces scénarios ne sont qu’une aide à la décision, et que les niveaux étant donnés de la veille au soir pour le lendemain, il est vivement recommandé d’ajuster ces niveaux en fonction de l’évolution réelle du marché.

Pour plus d’informations sur ces scénarios, je vous invite vivement à lire la page « Comment investir sur le CAC et suivre mes scénarios« .

Ce jeudi : Le repli de début de séance a fini par enclencher mon scénario 1. Mais le marché n’est pas allé assez loin pour atteindre l’objectif 1. Au contraire, le seuil d’alerte a fini par être soulevé, faisant basculer le scénario en mode dégradé. L’objectif 1 est ramené sur 3660

Scénario 1 : (mode dégradé)
Vente : 3668.5 (14/02)
Objectif 1 : 3660
Objectif 2 : 3601
Seuil d’alerte : 3710
Stop : 3802 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour vendredi : Pas de nouveau scénario baissier compte tenu du scénario en cours.

Attention : aujourd’hui échéance des contrats futures FCE : pensez à rouler vos positions ou à intervenir directement sur le contrat mars.

Scénario 2 :
Achat : >3711 (avant 16h30, max 3711.5)
Objectif 1 : 3722
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : 3700
Stop : 3584 (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.