Quelles sont les conséquences potentielles du franchissement des 3800 ?

Notre dernier point MT/LT sur le CAC remonte au mois de mai dernier, lors de la violente chute qui avait ramené en quelques jours notre indice des 4080 aux 3350. Une situation que nous avions qualifié de limite, en raison notamment de la vitesse de la chute, mais qui n’était pas despérée pour autant compte tenu de l’importance des supports rejoints.

Quelques mois plus tard, ces supports ont non seulement tenu le choc, malgré plusieurs impacts, mais le CAC vient de donner un intéressant signal en franchissant la résistance baissière bleu foncé et les 3800. Voyons voir à quoi correspond cette résistance et quelles sont les conséquences potentielles pour notre indice. Nous en avons également profité pour réajuster les seuils de nos tendances MT et LT, que vous retrouverez en fin d’analyse. Lire la suite...

Vue long terme

Si nous ne rentrerons pas dans le détail des tracés long terme du graphique ci-dessous, que nous vous avions présentés notamment lors de notre analyse de mai, il est intéressant d’y jeter un oeil pour identifier un certain nombre de similitudes avec la phase baissière 2000/2003, et pour bien comprendre le rôle de cette oblique MT/LT que nous venons de franchir (en supposant ce franchissement validé, comme cela à l’air d’en prendre le chemin en cette fin de semaine).

CAC-141010-LT

Avant toute chose et en règle générale, il convient toujours de se méfier de ce genre d’oblique, et éviter de leur accorder trop de poids. Etant particulièrement pentues, elles finissent toujours par être cassées à la hausse sans que la tendance s’améliore forcément beaucoup pour autant. Compte tenu de leur caractère moyen ou long terme, elles sont aussi forcément moins précises : un petit écart au niveau des points de référence au début de l’oblique peut entraîner des écarts significatifs à l’arrivée. Aussi, les horizontales ou les tracés peu pentus sont en général beaucoup plus significatifs.

Mais dans le cas présent, plusieurs éléments viennent renforcer l’importance des seuils franchis ce mercredi :

– Le premier point est que cette oblique a été confortée par le point haut d’avril, et par quelques impacts précis ces derniers jours. De quoi nous rassurer sur la précision du tracé.

– Le second élément est que ce seuil coïncidait avec l’horizontale CT/MT des 3780/3800. A défaut d’avoir peut être une importance à long terme, ce franchissement des 3800 a donc au moins une importance à court et moyen terme.

– On notera enfin que le DAX ou encore le SBF80 ont eux déjà franchi leurs plus hauts du printemps…

Autant d’éléments pour nous conforter au sujet à la fois de la validité du franchissement des 3800, et de son impact sur le marché dans les prochaines semaines et prochains mois.

Les premiers objectifs

Mais quel est donc cet impact ? En analysant le graphique LT, le premier objectif immédiat naturel qui en découle sont les obliques en pointillés rouge et bleu clair. Des tracés médians qui ont une valeur toute relative, et qu’il est encore difficile de départager : lesquelles des obliques rouges ou bleu clair sont prédominantes sur le marché aujourd’hui ? Si on s’en tient au comportement du marché au printemps dernier, les obliques rouges ont une longueur d’avance. Mais si on considère les extrêmes de 2007 et 2009, les obliques bleues retrouvent toute leur légitimité.

Il est donc trop tôt pour trancher, mais peu importe pour l’instant, car ces deux obliques se rejoignent au niveau des 4000 pts. Un premier objectif tout trouvé, et qui a le mérite de coïncider avec un seuil psychologique.

Mais si on regarde plus loin, et qu’on revient sur la comparaison avec la période 2000/2007 (qui ferait pencher la balance au passage plutôt pour les tracés bleus clairs), on pourrait très bien envisager la mise en place d’une phase de hausse de beaucoup plus grande ampleur, pour un retour dans un premier temps au niveau de l’oblique orange, puis à terme jusqu’aux obliques rouge et bleu clair. Un scénario qui reste très hypothétique encore, mais que le franchissement des 3800 rend aujourd’hui un peu plus crédible.

Nous aurons quoiqu’il en soit le temps d’y revenir le cas échéant. En attendant, zoomons quand même un peu sur le graphique moyen terme, pour mieux analyser l’évolution possible du CAC dans les prochains mois.

Vue moyen terme

CAC-141010-MT

Toujours en se calant sur la phase haussière de 2003 à 2007, même si on note une volatilité clairement plus importante ces derniers mois qu’à l’époque, il est possible de tracer deux canaux à l’image du précédent canal rose. Le premier, tracé également en rose, a notre préférence en raison d’une pente moindre et de ses appuis sur les plus bas de l’été 2009 et du printemps 2010, qui s’approchent le plus des points bas respectifs de mai 2003 et août 2004. Mais le canal violet a aussi sa raison d’être, et c’est celui dont la pente se rapproche le plus de celle du canal rose de 2003/2007.

Il n’est naturellement pas dit que le scénario de 2003/2007 se reproduise, et surtout se déroule jusqu’au bout, mais avec les tracés long terme et naturellement quelques horizontales non representées, les obliques rose et violettes sont les plus pertinentes que nous ayons à disposition. Nous allons donc nous appuyer sur ces tracés, et tirer dans les semaines et mois qui viennent les conclusions qui s’imposent en cas de préservation ou franchissement de ces différents tracés, étape par étape.

Les seuils clés

Dans l’hypothèse d’une poursuite de la hausse dans les prochaines semaines, qui reste le scénario privilégié après le franchissement des 3800, le marché devrait se diriger vers le seuil des 4000, correspondant, nous l’avons vu plus haut, aux tracés LT en pointillés bleu clair et rouge. Un seuil pas forcément très précis. On évitera donc de tirer des conclusions trop hâtives en cas de franchissement. Mais l’avantage, c’est que nous avons juste au dessus, au niveau des 4080/4090, une horizontale correspondant aux plus hauts du printemps. C’est donc surtout sur ce niveau que nous nous appuierons pour analyser l’évolution du marché.

En cas de franchissement, la porte devrait être ouverte pour une poursuite du mouvement haussier en direction de la zone des 4500, où se rejoignent plus ou moins les obliques orange, verte et rose. Un franchissement qui donnerait naturellement un peu plus de crédibilité en faveur d’une reproduction du scénario de 2003/2007.

Un scénario qui restera quoiqu’il en soit toujours d’actualité tant que les supports violet ou rose, et l’oblique bleu foncé, resteront préservés.

En cas de cassure par contre du support rose, le plus bas des deux, il faudrait alors revoir notre scénario, et envisager un avenir plus baissier, notamment si le seuil des 4000 n’a pas été franchi entre temps. Dans cette hypothèse, les obliques rouges gagneraient en crédibilité, et le marché restant dans la partie basse des grands canaux rouge et bleu clair, pourrait reprendre sa baisse en direction de l’oblique bleu clair vers les 2500, voire en direction de l’oblique rouge vers 2000, notamment en cas de retour sous les 3340.

Vous noterez par contre que nous avons volontairement occulté les obliques vertes qui ont semble t’il perdu de leur influence ces dernières années. On continuera toutefois à les suivre de loin, tant que nous n’aurons pas de nouveaux éléments sur leur impact sur le marché.

La synthèse des tendances

Voici enfin la synthèse de nos tendances, reprises chaque jour en fin d’analyse. Nous avons profité de cette analyse pour réajuster les seuils des deux tendances MT et LT.

Tendance H (à quelques heures – jours) : Haussière (3785)
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Haussière (3750)
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Haussière (3610)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Neutre (3450 – 4090)* – biais haussier au sein du canal rose
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (3285/3340 – 4500)*

* changement depuis notre dernière analyse

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.