Point LT sur le CAC : quelles perspectives pour 2011 ? Partie 1

Comme chaque année, nous nous livrons au difficile exercice des « prévisions » pour l’année à venir. Des prévisions toujours intéressantes, mais auxquelles il ne faut pas non plus accorder plus d’importance qu’elles ne le méritent. En effet, s’il est important d’avoir en tête un scénario préférentiel, qui va aider chacun d’entre nous à bâtir ses plans d’investissement pour l’année, il faut naturellement aussi être conscient des aléas et nombreuses incertitudes du marché. Déjà qu’à quelques semaines, il n’est pas toujours évident d’anticiper les variations du marché, alors imaginez à horizon d’un an. Pourtant, l’analyse graphique peu nous aider à échafauder un scénario central sur lequel nous tenterons de nous
appuyer au fil de l’année.

Nous commencerons aujourd’hui par une analyse d’un graphique TLT du CAC, en bougies mensuelles, avant de zoomer d’ici quelques jours sur une vue MT, qui nous permettra d’affiner notre scénario pour cette année 2011.
Lire la suite...

Mais avant cela, et pour faire durer le suspens, revenons sur nos premières prévisions de l’année dernière. Nous avions commencé par une vue TLT (cf. le graphique ci-dessous), nous conduisant à envisager une année de consolidation : « Une consolidation qui pourrait donc intervenir dès à présent en cas d’échec contre la résistance bleu clair, ou après un impact contre la Bollinger supérieure et la résistance verte en cas de franchissement. Cette consolidation, qui devrait durer a priori plusieurs mois, a de bonnes chances de se passer autour des médianes bleu clair et rouge, le temps par exemple que les MM20 et 50 et que la Bollinger supérieure retrouvent une orientation plus favorable. […] sur la base de cette analyse TLT, on peut imaginer une année 2010 qui se déroule autour des médianes bleu clair et rouge, avec un plus haut potentiel au niveau des 4300/4400 (tracé vert et Bollinger supérieure), et un plus bas au niveau des 3400, avec toutefois un risque de plongeon jusque vers la parallèle verte suivante au niveau des 3000« .

CAC-LT2011-1Des prévisons correctes en ce qui concerne la consolidation, mais une consolidation qui s’est plus déroulée entre les médianes rouges qu’autour des médianes bleu clair et rouge comme envisagé. Ainsi, la médiane bleu clair n’aura jamais été réellement franchie en données mensuelles, et le CAC aura donc bloqué sur les 4050/4100 au lieu des 4300/4400 attendus. A la baisse par contre, la zone des 3400, correspondant à la seconde médiane rouge et à une horizontale, aura bien joué son rôle de soutien.

Et pour cette année 2011 ? Sur la base de ce graphique TLT, il semble déjà que l’on puisse écarter les obliques vertes, qui ne semblent plus trop entrer en jeu en ce moment, pour se concentrer sur les obliques rouges et bleu clair. Sur la vue de ce graphique, il est tentant d’envisager une poursuite de la consolidation entre les deux obliques rouges, au moins dans un premier temps. Après, et toujours dans l’hypothèse évoquée l’année dernière d’une évolution au sein d’un triangle formé de la résistance supérieure rouge et du support bleu clair, le CAC devrait être en mesure de repartir de l’avant, un peu à l’image de ce qu’il s’était passé en 2005 après la pause de 2004, le tout dans une volatilité plus importante qu’à l’époque.

Le franchissement des obliques bleu clair et rouge vers 4000/4030, puis des plus hauts de 2010, devrait alors ouvrir la porte à une reprise haussière. Il faudra toutefois peut être attendre quelques semaines à quelques mois, le temps que la MM50 se rapproche des cours et que la Bollinger supérieure donne un peu d’air au marché.

CAC-LT2011-2A contrario, l’enfoncement de la médiane inférieure rouge, puis des 3300/3400, ouvrirait alors la porte à une nouvelle phase baissière, dont il est bien délicat de prévoir l’objectif. L’oblique verte et la zone des 3000/3100 ? Le support bleu clair au niveau des 2500 ? Ou les supports vert et rouge, autour des 2100 ? Car s’il est possible de voir dans la crise actuelle un bis-repetita de la crise internet, et une année 2011 à l’image de l’année 2005, on pourrait aussi imaginer la chute 2007/2009 comme une réplique en grand de la chute 2000/2001, tandis que le rebond de 2009/2010 correspondrait au rebond 2001/2002. Il nous resterait alors la deuxième jambe de baisse, qui pourrait nous conduire au minimum au niveau des 2100… et peut être même dans un scénario catastrophe sur la zone des 1600/1650 comme le montre notre graphique ci-contre.

Ce n’est pas, loin de là, notre scénario priviligié, et une telle chute signifierait sans doute une nouvelle crise économique et financière majeure, voire même une importante guerre qui ne peut être souhaitable, même pour remettre la finance et l’économie mondiale sur une voie plus morale. Un scénario sur lequel s’appuient depuis longtemps un certain nombre de sites et autres « gourous », mais dont le but est surtout de s’enrichir sur la peur de petits investisseurs atteints moralement et financièrement par les deux crises que nous venons de traverser.

Nous attirons donc votre attention sur le caractère très peu probable d’un tel scénario, qui ne serait de toute façon probablement profitable pour personne, et ne saurions que trop vous inciter à prendre avec beaucoup de recul les informations et analyses que vous pourriez lire sur ce type de sites. D’ailleurs, une analyse LT d’indices comme le DAX ou les indices américains renforce encore un peu plus le caractère improbable d’un tel scénario, tant ces indices sont dans une situation incompatible avec le scénario évoqué ci-dessus sur le CAC.

Après cette vue LT à TLT de notre CAC, nous reviendrons dans les tous prochains jours sur une vue un peu plus MT, histoire de préciser un peu nos anticipations pour cette année 2011. A très bientôt, et n’hésitez surtout pas à nous donner votre vision du CAC pour 2011 par l’intermédiaire des commentaires.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.