Point hebdo US : Wall Street imperturbable!

Nous avions laissé les indices américains il y a deux semaines dans une tendance toujours clairement haussière et similaire à la configuration de fin 2010 / début 2011, avec un Nasdaq au delà de ses plus hauts de 2011. « Signal précurseur pour le Dow Jones ? » demandions-nous alors ?

Il semble que ce fut le cas, puisque après une consolidation horizontale au dessus des 12750, le Dow Jones a pris appui sur sa MM20 et la base de son canal marron pour repartir de nouveau de l’avant, et s’affranchir cette fois clairement de ses plus hauts de 2011.

Alors certes la barre psychologique des 13000 points semble poser quelques problèmes depuis une petite semaine, mais la tendance reste toujours clairement haussière, dans une volatilité toujours particulièrement faible, à l’image donc de ce que nous avions connu au quatrième trimestre 2010 et début 2011. Jusqu’où cette hausse peut-elle nous mener ?

Pour l’instant, on ne note toujours pas de signes de faiblesse : les Bollingers ont repris leur ascension, tandis que le Dow reste ancré entre sa MM20 et la Bollinger supérieure, et au sein de son canal marron. Il a même symboliquement franchi les 13000 pts ce mardi.

On surveillera donc dans les prochains jours une poursuite de la hausse en direction des 13110/13120, correspondant aux plus hauts du printemps 2008. Une zone de résistance non négligeable, mais dans la configuration actuelle, nous nous devons d’envisager une poursuite haussière au delà, sachant qu’il n’y aura pas de réelle résistance en dehors du haut du canal marron, de la résistance bleu clair et de l’oblique verte.

A la baisse, la base du canal marron, renforcée par la MM20, constituera naturellement le premier support à surveiller, avec juste en dessous l’horizontale des 12870/12880. Ce n’est qu’en dessous qu’une consolidation pourrait prendre place, avec toutefois un premier objectif tout proche au niveau des 12750, bientôt renforcé par la Bollinger inférieure et la médiane bleu clair. En cas de cassure par contre, le repli pourrait prendre de l’ampleur, en direction des 12520, puis de l’oblique rose, bientôt vers 12400, avant éventuellement l’horizontale des 12290.

Du côté du Nasdaq, la situation est tout aussi haussière que sur le Dow Jones, même si un peu plus complexe. Le canal haussier orange a en effet été cassé, ce qui n’a toutefois pas enrayé la progression, mais l’a simplement légèrement ralentie. Un moindre mal compte tenu de la pente du canal orange, même s’il est difficile de croire que ce sera suffisant pour permettre aux acheteurs de reprendre leur souffle et porter le marché encore plus haut sans une consolidation digne de ce nom.

D’autant que malgré ce ralentissement, le Nasdaq vient de clôturer sur le haut du nouveau canal violet, et reste coiffé par une possible résistance marron. Nous devrions quoiqu’il en soit être relativement rapidement fixés :

– soit le Nasdaq parvient à s’affranchir de l’oblique violette et de la résistance marron, et alors la hausse pourra être relancée en direction des 3025 (oblique LT en pointillés verts), d’une horizontale théorique vers 3070, voire d’une oblique MT en vert clair vers 3100,

– soit il bute contre les niveaux actuels, et une consolidation digne de ce nom se mettra en place.

Sachant que les niveaux actuels avoisinent le seuil psychologique des 3000 pts, il est tentant de pencher pour la seconde solution, d’autant que le Nasdaq a laissé pas moins de 6 gaps ouverts depuis la fin novembre. Les Bollingers commencent d’ailleurs à converger. On évitera toutefois de trop anticiper une telle consolidation baissière : la configuration similaire vue entre septembre 2010 et mi-février 2011 n’a t’elle pas duré 5 mois et demi ?

On se contentera donc de surveiller d’éventuels signes dans les séances qui viennent. Tant que le canal violet et la MM20 seront préservés, le biais restera clairement haussier, en direction des résistances sus-mentionnées.

En cas de clôture sous ces supports par contre, nous aurions les premiers signes d’une consolidation. Reste à savoir si elle se limitera à une évolution horizontale, à une brève phase de repli, ou si nous assisterons aux prémices d’une consolidation plus marquée.

En dehors du micro gap des 2910, le premier objectif naturel à surveiller serait l’horizontale des 2885, correspondant également au haut du gap du 3 février. Le repli pourrait toutefois pousser jusqu’aux 2868, histoire de combler le gap, voire jusqu’à l’horizontale des 2840. En dessous, on relèvera bien l’oblique haussière marron et la MM50, mais nous devrions avoir le temps d’en reparler si une consolidation se mettait en place.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.