Point bourse de mi-séance : la bourse de Paris résiste !

Point technique sur la séance du CAC 40

Les déceptions sur le front des résultats américains d’hier soir (IBM et Google), qui font plonger le Nasdaq en préouverture, la faillite de Chicago : rien n’y fait. Si le CAC s’affiche actuellement en léger repli de 0.34% à 3914 pts, il s’agit plus d’un mouvement de consolidation de la hausse d’hier qu’un signal de retournement baissier.

Le support des 3890 n’a même pas été approché, puisque le CAC s’est contenté de prendre appui sur les 3905. Service minimum donc pour les vendeurs, dans une tendance qui reste clairement haussière, même si le risque d’une consolidation appuyée à Wall Street est bien présent. Il sera donc intéressant de surveiller le comportement des indices américains aujourd’hui, après leurs nouveaux records d’hier. Seule une clôture sensiblement sous les 3890 pourrait provoquer un retournement de marché pour la semaine prochaine, et invalider le scénario d’une poursuite haussière en direction des 4000 et des plus hauts annuels.

Scénarios de trading CAC

RAS. Aucun scénario proposé aujourd’hui malgré une configuration redevenue haussière, car je serai en congés pour les deux semaines qui viennent.

Derniers plans de trading sur le CAC

Point Forex EUR/USD

A 1.3112$, l’euro reste dans une configuration bien incertaine, toujours au milieu de nulle part, que ce soit dans une configuration horaire ou journalière. Je m’abstiens.

Dernières analyses et scénarios sur l’EUR/USD

Point Pétrole / Baril de brut

Le baril de brut s’est par contre relancé hier en direction des 110$. A 108.36$ actuellement, il confirme en tout cas la reprise haussière d’hier, et reste dans une configuration particulièrement positive. Reste la menace d’une consolidation qui plane et se fait chaque jour plus probable.

Dernières analyses et scénarios sur le baril de brut (Light Crude)

Point Once d’Or

Quant à l’once d’or, la dérive latérale entre 1270$ et 1300$ se poursuit. A 1290$ actuellement, le métal jaune tente une nouvelle hausse, mais tout ceci reste bien timide. On notera en tout cas le net resserrement des Bollingers depuis quelques jours, la Bollinger supérieure venant en renfort de la zone des 1300/1320$. Cela ne facilite pas la hausse dans l’immédiat, mais chaque jour qui passe place l’once d’or dans une configuration un peu plus propice pour une reprise, la Bollinger supérieure étant maintenant plus horizontale et donc plus disposée à repartir de l’avant. A suivre.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.