Pétrole : retour à proximité de niveaux importants

Ma dernière intervention remonte à fin octobre, avec un baril qui s’approchait de niveaux importants, notamment dans une optique MT/LT, indiquais-je alors. Si je n’ai pas trop eu l’occasion d’y revenir plus en détail depuis, si ce n’est à l’occasion des points de mi-séance, le baril de brut se retrouve de nouveau au contact de ces niveaux importants dans une optique MT/LT mentionnés alors.

Je vous propose donc de commencer par un graphique MT, reprenant l’évolution des deux dernières années.

Petrole-060114-MT

Si la tendance sur les 3 ou 4 dernières années est globalement neutre, on note depuis la mi-2012 un biais plus haussier, matérialisé par le canal haussier bleu clair, ayant permis le franchissement de l’oblique baissière rouge à la mi-2013. Le baril est alors revenu sur ses plus hauts de 2012, avant de nettement chuter sur le second semestre 2013. Une chute qui a ramené le pétrole sous l’horizontale des 100$, et qui est même allée légèrement en dessous de mon objectif, correspondant l’ancienne résistance violette devenue support.

Il aura en effet fallu la zone des 92$ et les deux supports obliques bleu clair et vert pour enrayer la chute, et permettre une reprise vigoureuse sur le mois de décembre, ramenant le baril sur la zone des 100$. Depuis début janvier, le brut est toutefois de retour en piqué sur notre zone de supports. Quid de l’évolution des prochaines semaines ?

Le décor MT étant planté, je vous propose de zoomer sur le plus court terme, et l’évolution de ces derniers mois et dernières semaines.

Petrole-060114-CT

Si le retour sous la zone horizontale des 100 a enrayé la dynamique haussière de court terme, née du franchissement de cette horizontale et de l’oblique rouge, la préservation des obliques bleu clair et verte, et la fausse cassure du support violet, permettent d’entretenir un léger biais haussier. Il faudra toutefois pour cela préserver à nouveau cette zone de support, que l’on pourra étendre à la limite au niveau des 90/91$. Il serait toutefois préférable de préserver les 92 et même les 93/94$.

Pour l’heure, le rebond de décembre avait laissé entrevoir un intéressant potentiel de reprise, notamment avec le franchissement des 38.2% de Fibonacci, fait dans les règles après un retour sur les 23.6% et la formation d’une ETEI. Mais la zone des 100$ et la résistance rouge ont contrarié cette reprise, et la lourde rechute a de quoi inquiéter.

Seule désormais une sortie du triangle actuel formé par la résistance rouge et le support vert clair (voire le support bleu clair) permettra donc a priori d’y voir plus clair.

A la baisse, on surveillera ainsi notamment la zone des 93.5$/94$, correspondant aux obliques bleu clair et violette, qui ont permis pour l’instant une nette réaction en séance vendredi, puis l’oblique vert clair éventuellement vers 92.5/93$. En dessous, la configuration se compliquerait sérieusement, même si on pourra encore éventuellement compter sur un deuxième support violet et sur un support oblique en pointillés verts autour des 90$. Il ne vaudrait toutefois mieux pas trop traîner sur ces niveaux là, le risque étant important de voir le baril plonger en direction de la zone des 84/86$, avant potentiellement la zone des 80$.

A la hausse, il faudra déjà refranchir la zone des 96.2$ pour enrayer le violemment mouvement de repli de ce début janvier. Alors on pourra envisager un nouveau test de la zone des 100$, sachant que ce n’est qu’au delà de la résistance rouge avec confirmation au dessus des 50% vers 101.1$ qu’on pourra envisager une réelle reprise de la hausse pour les semaines et mois à venir.

En attendant, il s’agira donc d’être vigilant tant que le pétrole ne se sera pas affranchi à la hausse ou à la baisse de la zone actuelle. Mon scénario privilégié pour les prochaines semaines est toutefois une poursuite des oscillations entre les 93/94$ et les 100/101$. Il faudra donc peut être attendre pour une sortie du triangle actuel…

Idées de trades précédentes :

Mon scénario acheteur P1  bien été enclenché sur 94.6$, et mon anticipation de reprise haussière en direction de la zone des 100$ et de la résistance rouge a plutôt été bonne. Mon entrée sur l’oblique violette n’a toutefois pas été optimum, cette dernière ayant été enfoncée, et mon seuil d’alerte, peut être positionné un peu haut, a du coup été enclenché.

De fait, le scénario est passé en mode dégradé, a été allégé sur 95.2$ lors de la hausse du 3 décembre. La vigueur de cette hausse m’a toutefois permis de remonter le stop pour la deuxième moitié de la position, qui a pu être accompagnée jusqu’à 100.2$. Le bilan reste du coup positif (0.6+5.6$ / contrat), même si le faux déclenchement du seuil d’alerte nous a un peu pénalisé.

Idées de trades pour les prochaines séances :

Pas de nouveau scénario proposé pour l’instant. On pourrait être tenté de jouer un rebond sur support, mais la zone est peu évidente à préciser. De fait, une cassure est également délicate à jouer. Un franchissement haussier de l’oblique rouge est par contre plus approprié, mais encore lointain. J’aurais donc le temps d’y revenir dans une prochaine analyse, anticipant plutôt un maintien pour l’heure dans le triangle actuel.

Scénario P1 :
Achat : ….$
Objectif 1 : ….$
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : ….$
Stop : ….$ (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario P2 :
Vente : …..$
Objectif 1 : …..$
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : ……$
Stop : …..$ (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour plus de détail sur ce que j’appelle “seuil d’alerte” et sur la gestion globale de ces scénarios, merci de vous référer à la page “Comment jouer et suivre mes scénarios CAC ?” , la logique étant la même que pour les scénarios CAC.

Et pour savoir comment investir sur les matières premières en général et le pétrole en particulier, n’hésitez pas à me contacter via le site.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.