Pétrole : à l’attaque des plus hauts de 2012

Depuis ma dernière intervention de mi-juillet juste après le franchissement de la résistance oblique baissière rouge, le baril de brut a traversé une longue phase d’hésitation et de consolidation horizontale, prenant appui à plusieurs reprises sur cette même oblique rouge (le pull back était attendu), avant de repartir de l’avant il y a quelques jours, non sans quelques hésitations là aussi.

Petrole-090913

A 110,5$ en clôture vendredi soir, le baril de brut revient donc au contact de ses plus hauts atteints en février 2012. Sachant que ce test fait suite au franchissement début juillet de l’oblique baissière rouge et à une consolidation quasi horizontale d’un mois et demi, il est donc tout à fait possible d’assister très prochainement au franchissement de la zone des 110/110.5$.

Ce seuil a déjà d’ailleurs été soulevé (et affaibli) le 28 août dernier en séance. Son franchissement ne devrait donc pas poser a priori trop de problèmes. Ce n’est par contre peut être pas le cas de la zone des 112/115$ toute proche, puisque correspondant à la fois à la mèche haute du 28/08, mais surtout au haut de mon petit canal bleu clair et aux plus hauts de début mai 2011.

Ce sont les principaux seuils à la hausse que nous surveillerons dans les prochaines séances et prochaines semaines. Au delà, on devrait pouvoir par contre accélérer de nouveau à la hausse, avec une première résistance autour des 120$ (oblique en pointillés verts + horizontale LT). Puis on arrivera dans un »no-baril’s land » depuis 2008… Nous aurons le temps d’y revenir.

A la baisse, le haut de mon petit canal rouge de consolidation autour des 108$ constituera le premier réel niveau de support à surveiller, même si une cassure des 109$ inciterait à une certaine méfiance. Sous les 108$ par contre, avec confirmation sous la MM20, il faudrait se méfier du risque de consolidation plus marquée, avec comme premier objectif la zone des 102$ (médiane bleu clair et support rouge), avant éventuellement la zone des 98/99$.

PS : n’hésitez pas non plus à vous référer à mon analyse MT de cet été.

Idées de trades précédentes :

Belle réussite pour mon scénario acheteur P1, enclenché le 30/07 sur 103 lors du premier pull back sur l’oblique rouge. Il n’aura fallu que 2 séances pour atteindre l’objectif 1 sur 106.3, pour une pv de 3.3$ par contrat. J’en ai profité pour remonter le stop sous les 100$, puis sous les 102$. Je le remonte désormais sous les 107.4$, et aviserai dans les prochains jours pour fixer l’objectif 2 (oblique bleu clair, 115?, plus haut encore ?).

Scénario P1 : (en cours)
Achat : 103 (30/07)
Objectif 1 : 106.30 (01/08)
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : N/A
Stop : 107.4$ (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Quant à mes scénarios baissiers, il n’ont par contre pas eu de réussite, puisque la hausse s’est arrêtée sur 108.9$ contre 110$ prévu pour le scénario P2, avant que la consolidation ne se mette en place. Quant au pic du 28/08 qui aurait pu concerner mon scénario P3, il s’est arrêté à 112.25$ contre 114.6$ pour le seuil d’entrée fixé. C’est ainsi.

Idées de trades pour les prochaines séances :

Scénario P2 : (de préférence pour ceux qui ne sont pas sur le P1)
Achat : 109$
Objectif 1 : 110.45$
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : 107.8$
Stop : 96$ (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario P2 : (uniquement en cas de montée rapide les séances précédentes)
Vente : 118.4$
Objectif 1 : 115.1$
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : 120.5$
Stop : 152$ (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour plus de détail sur ce que j’appelle “seuil d’alerte” et sur la gestion globale de ces scénarios, merci de vous référer à la page “Comment jouer et suivre mes scénarios CAC ?” , la logique étant la même que pour les scénarios CAC.

Et pour savoir comment investir sur les matières premières en général et le pétrole en particulier, n’hésitez pas à me contacter via le site.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.