Mi-séance CAC : le marché n’arrive pas à passer la seconde

Séance poussive à la bourse de Paris, malgré une hausse de 0.64% à 3046 pts actuellement. Le CAC avait en effet ouvert ce matin sur un léger gap haussier, lui permettant de s’affranchir de l’oblique bleu clair et de repasser au dessus de la résistance marron : de quoi a priori générer une impulsion lui permettant d’effectuer un rebond technique attendu depuis un moment.

Mais en dehors d’une brève poussée haussière en début de séance jusqu’à la résistance des 3060 pts, le CAC s’est montré incapable de passer la seconde et accélérer réellement à la hausse. Alors certes, il n’est pas non plus passé en tendance baissière, mais il évolue en fait depuis l’ouverture dans un range 3030/3060, et semble avoir toutes les peines du monde à trouver un réel relai haussier.

Tant que la zone des 3015/3030 est préservée, le biais reste toutefois haussier, mais le CAC serait bien inspiré de s’affranchir des 3060 dans l’après-midi, sous peine de voir les acheteurs se lasser et les vendeurs revenir en force.

Au dessus des 3060 par contre, un certain potentiel haussier pourrait être libéré, avec les 3075 en premier objectif, suivi de la zone des 3090/3100, avant pourquoi pas l’oblique violette sur 3110.

Côté valeurs du CAC, on note toutefois quelques vigoureux rebonds : STMicroelectronics progresse ainsi de 6.4%, devant Accor à +4.6% et Renault à +4.2%. A la baisse, Vallourec cède par contre 1.5%, ne parvenant toujours pas à se remettre de la chute de la semaine passée. Vivendi pèse également sur la tendance, avec un recul de 1%, tandis que Carrefour et Essilor cèdent 0.9%.

Côté devises et matières premières enfin, l’ambiance n’est pas non plus franchement haussière, puisque l’euro reperd 0.4% à 1.275$, le pétrole cède 0.1% à 92.4$ le baril de brut, et l’or plie de 0.75% à 1576$ l’once.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.