Mi-séance CAC : les 3500 de nouveau à l’épreuve

Testés vendredi et ce lundi, les 3500 sont de nouveau à l’épreuve aujourd’hui, avec une bourse de Paris qui insiste. 3502 vendredi, 3506 hier et 3511 ce mardi : petit à petit, le CAC tente de progresser. Il gagne ainsi actuellement 0.64% à 3503 pts.

Mais parviendra t-il à réellement s’affranchir de cette zone de résistance, plus psychologique que graphique, pour pouvoir prétendre poursuivre en direction des 3600 ? C’est ce que nous verrons ce soir en clôture, et surveillerons cet après-midi : le franchissement des plus hauts de ce matin puis de la résistance des 3515 serait en tout cas un signal clairement favorable.

A la baisse, tout retour sous les 3490/3495, niveau d’ouverture et plus bas du jour, risquerait par contre de faire planer le risque d’un nouvel échec, avec pour conséquence un probable affaiblissement du CAC, qui pourrait revenir tester les 3475, avant plus sûrement les 3460/3465. Gare alors à toute rupture de ce dernier niveau.

Côté valeurs du CAC, les financière, à la peine hier, retrouvent un peu d’entrain et permettent de soutenir la tendance. Axa gagne ainsi 2.3%. Mais d’autres valeurs, comme les cycliques, viennent se mêler à la course, comme Lafarge, qui grimpe de 2%, ou St Gobain, en hausse de 1.9%. Côté replis, France Telecom et Véolia perdent 0.6%, victimes d’avis défavorables d’analystes. EDF et Unibail se partagent quant à elle la troisième moins bonne performance, avec un recul de 0.4%.

Côté forex et matières premières enfin, l’heure est également à la hausse, avec un euro qui progresse de 0.6% à 1.2422$, un baril de brut en hausse de 1.1% à 97$, et une once d’or en hausse de 0.3% à 1625$. J’essaierai de vous proposer une analyse CT de l’or d’ici demain sur FSC.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.