Mi-séance CAC : le marché digère bien l’abaissement de la note espagnole

En très net repli ce matin à l’ouverture, suite à l’abaissement de deux crans hier soir de la note de la dette espagnole, le CAC est de retour dans le vert en cette mi-séance, puisqu’il s’affiche en hausse de 0.27% à 3238 pts.

Il a pris appui ce matin sur notre zone de soutien entre 3170 et 3190 pts (plus bas 3173 pts), avant de rapidement repartir de l’avant pour repasser dans le vert juste avant 10h. Depuis, le rythme s’est un peu calmé, mais la hausse se confirme toutefois. Le CAC a ainsi franchi sa résistance bleue, est revenu prendre appui dessus pour aller travailler actuellement la zone de résistance des 3250/3255. Ce sera l’enjeu de cette fin de séance, entre franchissement qui pourrait ouvrir les portes pour un retour sur les 3270/3290, et un échec qui pourrait renvoyer le CAC sur la zone des 3215/3220. Ce n’est qu’en dessous qu’il faudrait craindre un nouveau retournement, avec risque de retour en direction des plus bas de ce matin.

Côté valeurs du CAC, Vinci est portée par ses résultats, avec un gain de 3.8%. Mais on retrouve également très bien placées les valeurs financières, pourtant en net repli ce matin : le Crédit Agricole gagne ainsi 3.3% et la Société Générale 1.8%. Sanofi aide également à la bonne tenue du CAC suite à ses résultats : le titre gagne 2.6%. A la baisse par contre, Total pèse, avec un recul de 2% suite à des résultats mal accueillis. Technip suit avec un repli de 1.8%, devant Danone à -1.1%.

Côté devises et matières premières enfin, l’euro progresse légèrement, à 1.323 (+0.3%), malgré donc l’abaissement de la note espagnole. Le pétrole est également plutôt orienté à la hausse, en progression de 0.1% à 104.2$, tandis que l’once d’or marque le pas, cédant 0.2% à 1655$.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.