Mi-séance CAC : le gap des 3522 comblé…

Après une première tentative infructueuse tout début mars, le CAC vient finalement de combler son gap des 3522 pts! Le problème, si l’on peut dire, c’est qu’il vient en parallèle d’en ouvrir un nouveau. En effet, après la séance de pause d’hier, le CAC a démarré ce matin sur les chapeaux de roues, avec un gap haussier et une ouverture directement au dessus des plus hauts de vendredi.

Il hésitera bien ensuite au sein d’un étroit range d’une petite dizaine de points, mais c’était pour mieux reprendre son souffle avant de se lancer à l’assaut des 3522. Un niveau qui sera tranquillement franchi peu avant 11h, sur une poussée qui portera le CAC jusqu’aux 3530. Il oscille depuis entre 3524 et 3530, reprenant visiblement de nouveau son souffle, gagnant actuellement 1.05% à 3527 pts.

Est-ce pour mieux s’attaquer ensuite à ses prochains objectifs haussiers, qui se situent autour des 3545/3550, au niveau du haut du petit canal haussier actuel ? Ou est-ce un signe de faiblesse, et le gap de ce matin qui commence à peser ? On surveillera en tout cas avec attention les 3530 à la hausse pour cet après-midi, et les 3518/3524 à la baisse, une cassure de l’un ou l’autre de ces seuils étant susceptible de provoquer une nouvelle accélération, dans un sens ou dans l’autre.

Côté valeurs du CAC, c’est Lafarge qui s’affiche en tête de l’indice, avec un bond de 4.5%, devant le Crédit Agricole et St Gobain à +3.4%. Du côté des replis, seuls STMicroelectronics (-0.4%) et Publicis (-0.1%) se font remarquer, Technip s’affichant elle à +0.1%.

Côté devises et matières premières enfin, on ne retrouve pas le mouvement haussier du marché actions : si le pétrole progresse de 0.2% à 106.8$, l’euro recule lui de 0.4% à 1.3105$, tandis que le métal jaune repasse sous les 1700$, cédant 0.3% à 1695$ l’once.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.