Mi-séance CAC : le CAC 40 corrige une partie de son repli de vendredi

La chute avait été sévère vendredi, avec notamment une accélération en fin de séance et la cassure de plusieurs importants supports. Malgré une ouverture en léger gap baissier, le CAC 40 est toutefois en train d’opérer un rebond technique assez net, puisque de retour au dessus des 3400 pts. La bourse de Paris progresse ainsi actuellement de 1.41% à 3402 pts, après un plus haut peu après 11h sur 3413, soit au niveau de la médiane des 3410 qui paraissait déjà presque inaccessible vendredi soir.

Et pourtant, le CAC 40 est de retour sur ces niveaux là, le tout dans une configuration graphique intraday particulièrement haussière, et qui ne serait pas sans nous faire penser aux séances du 7/8 mars 2012 ou du 3 août dernier. Les vendeurs resteront donc prudents.

Graphiquement et pour cet après-midi, en cas de franchissement notamment des 3410/3415, le CAC devrait poursuivre en direction des 3420 puis de l’oblique bleu clair vers 3430. Au dessus, on retrouverait même une configuration plus haussière, avec en ligne de mire l’invalidation complète du repli de vendredi.

Attention toutefois, car le plus probable reste un retour sous les 3400, et un retour dans le rouge d’ici ce soir n’est pas non plus à exclure. La plus grande méfiance est donc de rigueur, dans un sens comme dans l’autre, compte tenu des divergences de tendance selon les UT considérées.

Côté valeurs du CAC, c’est Michelin qui enregistre la plus forte hausse, aidée par un relèvement de recommandation. Le titre gagne 3.7%, devant Crédit Agricole qui a annoncé la cession de sa filiale Emporiki (+3.1%). Accor complète le podium avec un gain de 2.6%. A la baisse, Alcatel souffre d’un abaissement de recommandation. Le titre plie de 1.6% supplémentaires. Renault baisse elle de 0.6% et France Telecom de 0.3%, sur des plus bas de 10 ans…

Côté forex et matières premières enfin, l’euro opère un rebond, reprenant 0.32% à 1.29$. Le pétrole par contre recule, cédant 0.3% à 91.9$ le baril de brut. L’once d’or elle reste globalement stable, à 1771$.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.