Mi-séance CAC : la bourse de Paris résiste au repli de Wall Street

Malgré une très nette séance baissière à Wall Street vendredi, et l’enfoncement de niveaux importants sur le Nasdaq tandis que le Dow Jones est lui revenu s’appuyer de justesse sur ses supports court terme (cf. la dernière analyse US), le CAC s’inscrit en hausse en cette mi-séance. Il gagne 0.24% à 3513 pts.

La bourse de Paris avait pourtant ouvert en baisse, sur ses plus bas de vendredi, avant d’aller chercher les 3485. Mais le CAC est rapidement repassé dans le vert et au dessus des 3510, pour osciller depuis entre 3510 et 3520.

Allons nous vers un nouveau test des 3550/3600 plus rapide qu’attendu après la clôture de vendredi soir ? Ou le CAC va-t-il finir par céder à la pression baissière de Wall Street, pour peu que cette dernière se confirme aujourd’hui ? C’est ce qu’on surveillera cet après-midi : comme indique dans l’analyse de clôture de vendredi, un retour au dessus des 3520/3525 permettrait d’envisager un retour en direction des 3540/3553. Au contraire, un retour sous les 3505, puis sous les 3495 relancerait le repli en direction de la zone des 3450/3460.

Côté valeurs du CAC, les financières soutiennent la tendance, mais c’est Vallourec qui s’inscrit en tête du CAC avec un gain de 1.9%, devant STMicro à +1.7%, à égalité avec BNP et le Crédit Agricole. Côté replis, Véolia souffre des rumeurs puis démentis à propos d’un rapprochement avec Suez. Michelin cède 1.6%, et Air Liquide 1.1%.

Côté Forex et matières premières enfin, l’euro reste bien orienté avec un gain de 0.35% à 1.3067$, tandis que le baril de brut se reprend après sa chute de vendredi : il gagne 1.1% à 91$. L’once d’or par contre a un peu plus de mal à se remettre de son violent retour sur l’oblique verte : elle reste stable à 1723$ après un plus bas sur 1714$.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.