Mi-séance CAC : la bourse de Paris partie pour effacer son repli de la veille ?

Serions nous dans une configuration identique à celle post 6 mars, quand le CAC avait effacé en deux séances le violent repli de 3.6% du 6 mars ? (avant de poursuivre encore plusieurs jours jusqu’aux 3600 pts…). C’est une des hypothèses que j’avais évoqué hier soir, sans toutefois trop y croire.

Avec un CAC qui gagne actuellement 2.27% à 3306 pts, au plus haut du jour après une hausse constante depuis l’ouverture sur 3240/3250, on est en tout cas en droit de se poser la question. Seule la zone des 3290, également identifiée, a posé quelques problèmes ce matin, se contentant toutefois de faire dériver le marché de façon horizontale pendant 2 heures.

D’un point de vue graphique, le retour au dessus des 3290/3295 est en tout cas très positif, et pourrait ouvrir la voie pour un retour sur les 3330/3335 puis pourquoi pas 3360/3370 dans les prochains jours. Attention toutefois aux statistiques du jour. A la baisse, seul un retour sous les 3280 puis 3265/3270 serait susceptible de remettre en cause le rebond actuel.

Côté valeurs du CAC, les valeurs financières, très attaquées hier, se reprennent naturellement : la Société Général gagne 6.8%, devant STMicro à +5.9%, BNP Paribas à +5.5% et le Crédit Agricole à +5.4%. Aucune baisse n’est d’ailleurs à déplorer, les plus faibles hausses étant enregistrées par Essilor (+0.5%), Pernod Ricard (+0.6%) et Publicis (+0.8%).

Côté devises et matières premières enfin, l’euro reprend du poil de la bête, gagnant 0.85% à 1.2286$. Le pétrole en fait de même, avec un gain de 1.25% à 88.3$ le baril de brut, tandis que l’once d’or reprend 0.4% à 1594$.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.