Clôture CAC : 3374 (+4.38%) – Incroyable rebond!

Effaçant totalement la violente rechute d’hier, le marché nous a offert un de ces rebonds dont il a le secret. J’évoquais hier soir un scénario à ne pas écarter, même si ce n’était pas le scénario privilégié : celui d’assister à une reprise comme celle d’après le 6 mars. C’est pourtant un rebond plus incroyable encore auquel nous avons assisté, défiant toutes les lois de l’analyse technique.

Ce type de reprise est en effet particulièrement rare, même s’il semblerait qu’il soit de plus en plus fréquent, la guerre des robots et du poker menteur entre banques d’affaire faisant rage. Mais alors que je suis en train de regarder Thalassa, et un document sur les vagues scélérates, le parallèle est trop tentant : alors qu’on essaie de modéliser le marché par des lois linéaires et courbes de Gauss, ne faudrait-il pas aller chercher du côté de l’équation de Schrödinger, comme c’est le cas des vagues scélérates ? Malgré une formation scientifique, je n’ai malheureusement pas les compétences (ni le temps d’ailleurs) pour creuser dans ce domaine. Si l’un d’entre vous se sentait de faire quelques recherches, je lui serais gré de nous les faire partager, comme le fait Olivier avec les fourchettes d’Andrews, traduction de la « fractalité » des marchés.

Mais revenons-en au CAC et à la hausse scélérate du jour : s’il est en tout cas un point qui est clairement confirmé, c’est celui du franchissement de la zone des 3295 et de la tendance haussière qui est en train de se mettre en place. Pour autant, les prochaines séances ne seront pas forcément faciles à appréhender.

Malgré  une tendance haussière très court terme relancée, le CAC a en effet clôturé pile sur le haut du canal vert. Et même s’il termine juste au dessus de l’horizontale des 3360/3365, et s’il devait s’aventurer au dessus des 3375, il trouvera rapidement sur sa route l’oblique orange, sur 3395/3400 lundi, et le gap du 4 avril entre 3395 et 3406.

Bref, à moins d’un gros gap haussier permettant d’enjamber cette zone de résistance, qui pourrait permettre une poursuite haussière en direction des 3430 puis 3460/3470, le CAC devrait connaître quelques difficultés pour s’affranchir de cette zone là.

Après  plus de 4% repris également en ligne droite ce vendredi, il pourrait également avoir besoin de reprendre son souffle. D’autant que, ne l’oublions pas, le CAC est venu buter ce soir sur le haut du canal vert. On pourrait donc assister à une consolidation horizontale ou baissière lundi.

Le premier support sera situé sur les 3360, mais peut être trop proche pour être réellement significatif. On s’intéressera donc plutôt au suivant, au niveau de la zone des 3350/3345, avant un support plus net et important sur les 3335. On trouvera ensuite les 3320, avant les 3295, mais pour la dynamique haussière immédiate, il serait préférable de rester au dessus des 3335. Gare par contre à tout retour sous les 3295, qui pourrait relancer le repli d’hier, et serait cette fois bien plus difficile à contrer. Ce n’est pas le scénario privilégié, mais…

Synthèse des tendances :

Tendance I (à quelques heures – jours) : Haussière (3335)* – biais neutre contre la zone des 3375/3407
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Haussière (3170)
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Haussière (3100)*
Tendance MT (à plusieurs mois) : Baissière (3410) – biais neutre au dessus des 2700
Tendance LT (à quelques années) : Baissière (3660) – biais neutre au dessus des 2450

* changements depuis la dernière analyse

Scénarios CAC :

Retrouvez désormais mes scénarios CAC dans un article à part, accessible directement sur la page d’accueil du site, dans la rubrique « Derniers articles » de la colonne centrale, tout en haut de notre colonne de gauche, ou sur la page « Analyses intraday et scénarios CAC« .

Cette séparation a pour but de me permettre de publier l’analyse de clôture plus tôt dans la soirée. Mes scénarios CAC pour la séance du lendemain seront publiés en général autour de 22h/23h, sauf le week-end pour la séance du lundi.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.