Mi-séance CAC : la bourse de Paris de nouveau hésitante

On ne s’en sort pas de la zone de variation actuelle, qui correspond d’ailleurs au corps de la bougie du 1er octobre. Après le net rebond d’hier, le CAC est de retour en cette mi-séance sur le seuil des 3405, en recul de 0.24%. Mais il est repassé en séance sous l’oblique rouge, sans toutefois revenir sous l’horizontale des 3390.

Le biais reste donc plutôt haussier à très court terme, même si tout ceci reste bien fragile. Il faudrait un franchissement des plus hauts d’hier, puis des 3430, pour réellement confirmer l’élan d’hier. Sous les 3390 par contre, le risque serait réel de revenir sur les plus bas de ces derniers jours.

Côté valeurs du CAC, STMicroelectronics s’envole depuis quelques dizaines de minutes sur des informations de possible scission. Le titre gagne actuellement 13.4% après en avoir gagné 20 il y a 10 minutes, et après surtout avoir démarré la séance en repli après l’avertissement d’AMD. Alcatel se refait timidement après le repli de ces derniers jours : le titre rebondit de 4.6%, suivi par le Crédit Agricole, qui gagne 2.2% et s’affranchit de ses plus hauts de ces dernières semaines.

A la baisse, Legrand cède 2.1%, Renault 2.1% et Carrefour 2%.

Côté forex et matières premières enfin, l’euro progresse de 0.33% à 1.2974$. L’once d’or est par contre stable à 1768$ tandis que le baril de brut se replie de 0.4% à 92.1$.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.