Mi-séance CAC : la baisse de mardi en passe d’être effacée ?

Avec un bond de 2.1% à 3464 pts actuellement, le CAC prend sans doute à contrepied beaucoup d’investisseurs. Un tel rebond n’était clairement pas le scénario privilégié dans notre analyse d’hier soir, mais il n’était pas non plus à écarter totalement, la consolidation de mardi étant d’amplitude suffisante pour justifier une reprise du marché. Reste la question de la rapidité du mouvement, à la baisse comme à la hausse.

Le gap des 3393 a par ailleurs bien été comblé mardi, mais un autre vient d’être ouvert sur 3395 ce matin! Un gap de 15 pts qui n’a même pas été testé ce matin, puis-qu’après une ouverture juste au dessus des 3410, le CAC a très rapidement accéléré à la hausse. Les 3420 ont à peine résisté 30mn, avant une poussée jusqu’à l’importante résistance des 3435. On pouvait alors s’attendre à un reflux, dans l’attente de la BCE. C’était sans compter sur une nouvelle accélération haussière vers 10h15 : le CAC va pulvériser les 3435 et prendre 20 pts en quelques secondes. S’en suivra une consolidation horizontale, avant une nouvelle accélération haussière peu avant midi.

Nous avons donc un peu une séance à l’image de celle de mardi, avec un mouvement continu et sans pratiquement aucun pull back. Comme mardi, nous n’avons en effet pas eu de respiration de plus d’une dizaine de points! Allons-nous vers un retour sur les 3480/3500 pour ce soir ? Tout ceci dépendra grandement de l’accueil que réservera le marché aux décision et discours de la BCE.

Pour l’heure, graphiquement, le retour au dessus des 3420 et 3435/3440 est un signal clairement positif, même si la tendance TCT reste neutre, le marché étant toujours coiffé par les récents plus hauts et le gap des 3522. On se méfiera également du gap ouvert ce matin. A la baisse, ce n’est toutefois qu’un retour sous 3435/3440 qui pourrait permettre d’envisager un prochain test de ce gap. Pour l’heure, tant qu’on reste au dessus des 3455, la dynamique intraday reste clairement haussière.

Côté valeurs du CAC, EADS bondit de 8.9%, devant Renault à +6% et Technip à +4.5%. Les financières sont également bien orientées, tout comme Peugeot, qui gagne 4.2% après le lancement de son augmentation de capital (et non pas +19% ou – 8.7% comme on peut voir chez certains courtiers, même pas capables de calculer un cours théorique suite à une simple augmentation de capital…! Pour choisir un bon courtier, n’hésitez pas à passer par le formulaire suivant en cliquant ici).

Un seul repli à noter, Carrefour, qui cède 0.7%. Essilor et France Telecom sont à la traîne, avec une hausse limitée à 0.6%.

Côté devises et matières premières enfin, l’euro regagne 0.6% à 1.3226$. Même tendance favorable sur le baril de brut, qui gagne 0.9% à 107$, tandis que l’once d’or repasse légèrement au dessus de sa zone de résistance des 1685/1690 cassée ces derniers jours : elle prend 1% à 1702$.

S'abonner aux publications du site

One Response to Mi-séance CAC : la baisse de mardi en passe d’être effacée ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.