Mi-séance CAC : île de retournement baissière ?

En ouvrant ce matin un gap baissier, répondant au gap haussier de vendredi, le CAC forme pour l’instant une île de retournement baissière. Il faudra naturellement attendre la clôture pour avoir confirmation, mais cela pourrait être un signe de retournement fort après le récent contact contre l’oblique violette et la zone des 3600 pts.

Après avoir ouvert autour des 3535, le CAC a d’ailleurs rapidement plongé sur les 3500, avant de se stabiliser. Ce n’est que depuis quelques minutes qu’il vient de réduire son repli, ne cédant « plus que » 0.78% à 3526 pts. Reste à voir si ce rebond intraday sera à même d’envoyer le CAC tester son gap de ce matin, ou s’il ne s’agit que d’un sursaut, confirmant alors le changement de tendance noté ce matin à la bourse de Paris.

Graphiquement en tout cas, le retour sous les 3525 n’est pas de très bon augure. A la hausse, on surveillera le point haut de ce matin sur 3538, borne basse du gap. Son franchissement permettrait de relancer le marché. A la baisse, gare à la cassure des 3500, qui devrait envoyer le marché directement sur la zone des 3475/3480 et sur la MM20.

Côté valeurs du CAC, les défensives à la peine ces derniers jours se reprennent : Pernod Ricard reprend 2.3%, devant Danone à +0.8% et Essilor à +0.7%. A la baisse, on retrouve « logiquement » des titres ayant surperformé depuis quelques jours : Peugeot rechute de 4.8%, la Société Générale de 3.6% et Axa de 3.5%.

Côté Forex et matières premières enfin, l’euro repart à la baisse, cédant 0.37% à 1.3065$. Le baril de brut cède lui 0.56% à 96.26$, tandis que l’once d’or est plus modérée, ne cédant que 0.1% à 1756$. Cette dernière reste en tendance haussière, et l’objectif vu dans mon analyse d’hier n’est pour l’heure pas remis en cause.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.