Mi-séance CAC : consolidation dans un marché creux

En l’absence des investisseurs américains, le CAC a finalement décidé de consolider. Après une ouverture sur le point pivot du jour, le CAC est très rapidement passé en dessous, et oscille globalement depuis entre les 3250 (S1j) et les 3260, avec un point haut sur 3263 et un point bas sur 3247. Il cède actuellement 0.62% à 3251 pts.

Graphiquement, cette consolidation est tout à fait saine, même si on pouvait peut être s’attendre à une tentative en début de séance en direction des 3275/3295. Quoiqu’il en soit, tant qu’on reste sur de tels niveaux de marché, les acheteurs n’ont pas de craintes particulières à avoir, même s’il serait étonnant qu’on ne consolide pas un peu plus dans les prochains jours.

Les seuils indiqués dans mon analyse d’hier soir restent quoiqu’il en soit toujours valides, mais il n’y a a priori pas grand chose à attendre de cette séance.

Côté valeurs du CAC, les hausses sont particulièrement rares : PPR gagne 0.9%, EADS 0.8% et Accor 0.7% en ce qui concerne les plus importantes. A la baisse par contre, on note quelques replis non négligeables : Lafarge cède ainsi 2.2%, tout comme Carrefour, tandis que Bouygues lâche 2.1%.

Côté devises et matières premières enfin, l’euro et le pétrole sont eux aussi à la baisse. Le premier cède 0.35% à 1.2563$, tandis que le second consolide de 0.65% à 87.06$ le baril de brut. L’once d’or elle parvient par contre à se maintenir à l’équilibre, autour des 1615$.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.