Mi-séance CAC : attention danger!

Malgré la reprise prometteuse des indices américains hier en fin de séance, et une ouverture en légère hausse à la bourse de Paris, la situation est en train de se dégrader sensiblement, avec la cassure peu avant 11h du support des 3110 puis des points bas de lundi. Le CAC est même en train de s’attaquer actuellement au point bas de fin avril. Il cède actuellement 1.09% à 3091 pts.

D’un point de vue graphique, si nous avons vu hier soir que les marchés américains étaient globalement sur une zone de support, il semble que les indices européens aient envie d’aller voir un peu plus bas. La cassure des 3110, si elle se confirme en clôture, serait en tout cas une nouvelle bien inquiétante pour les acheteurs, à court comme à moyen terme.

Côté valeurs du CAC, et même si le repli reste encore relativement mesuré, on ne trouve que trois titres en hausse : Legrand gagne 0.6%, Sanofi 0.4% et L’Oréal 0.3%. A la baisse, le Crédit Agricole souffre des craintes concernant la Grèce, avec une chute de 3.7%, devant Véolia à -3% et Alstom à -2.9%. La BNP et la Société Générale sont juste derrière, avec des replis de 2.8%.

Côté devises et matières premières enfin, l’euro repasse sous les 1.30$, cédant 0.2% à 1.2974$. Le pétrole lui ne parvient toujours pas à se redresser après son récent plongeon : il plie encore de 1% à 96.3$. Mais c’est sans doute l’or qui retient toute notre attention, puisque l’once ne semble absolument pas jouer de son statut de valeur refuge, confirmant sa très nette chute d’hier avec un nouveau recul de 0.9% et un passage sous les 1600$, à 1592$.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.