Clôture CAC : 4305 (-0.71%) – Toujours dans son canal baissier CT !

CAC-210714

 » Mais une nouvelle fois, attention à la vérité d’un jour qui n’est pas forcément celle du lendemain. Rien ne dit donc que le canal rouge sera franchi, et que le marché ne repartira pas à la baisse ce lundi. Le premier signal d’alerte serait donné par un retour sous les 4315/4320 pts, qui remettrait la pression sur les acheteurs et pourrait renvoyer le CAC sur la zone des 4300 pts et l’oblique verte, autour des 4295 pts  » : Voilà comment se terminait mon analyse de vendredi soir, même si je pensais sincèrement le CAC capable de s’affranchir « enfin » de son canal baissier rouge.

Force est de constater qu’une nouvelle fois, le marché nous a pris à revers. Depuis une grosse semaine, la bourse de Paris se plait en effet à enchaîner les contre-pieds, les signaux laissant entrevoir une reprise haussière se succédant avec les signaux laissant entrevoir une reprise de la baisse. Attention toutefois, on notera qu’à aucun moment, le CAC n’a réellement cassé le support vert ou la résistance baissière rouge. A plusieurs reprises toutefois, les futures ont franchi eux ces niveaux, laissant entrevoir un comportement équivalent du CAC 40. Mais nous n’étions pas non plus en présence de réels signaux d’achat ou de vente. Plutôt des signaux d’anticipation…

Et il se trouve donc que nous sommes toujours ce lundi soir coiffé par la résistance rouge, mais soutenus par l’oblique verte. Lequel des deux cèdera le premier ? Et aurons-nous droit à un vrai signal ?

Difficile de transiger. En tout cas, compte tenu de la configuration journalière, il est tentant d’envisager une cassure par le bas, après ce qui ressemble globalement à une consolidation horizontale depuis quelques jours. Mais alors que Wall Street reste proche de ses sommets et en tendance haussière, et alors que le CAC vient de perdre 300 pts depuis début juin, laissant ouvert deux gaps baissiers sur son chemin, il est peut être tant d’envisager un rebond technique.

On évitera donc une nouvelle fois de se précipiter dans un sens ou dans l’autre, en attendant un signal clair, du moins espérons-le !

Pour demain, un tel signal pourrait être donné par le franchissement de l’oblique rouge qui sera sur les 4325/4330. On prendra toutefois une marge de sécurité, en attendant le franchissement des 4335/4440, point haut de ces deux dernières séances. Alors le CAC devrait revenir sur les 4355/4375, niveau bientôt rejoint par la MM20, avant une possible poussée jusque vers les 4400/4420, puis pourquoi pas le gap des 4463/4469.

A la baisse, c’est la zone des 4290/4295 qu’il faudra a priori surveiller. Mais attention, cette dernière n’est pas aussi précise que le haut du canal rouge, et la zone des 4280, qui a déjà soutenu le marché par deux fois, pourrait de nouveau sauver les acheteurs. On attendra donc plus sûrement une cassure de la zone des 4280 pour viser une reprise de la baisse, en direction de la zone des 4200/4220 puis des 4180, avant l’importante zone de soutien des 4145/4175.

Synthèse des tendances :

Tendance I (à quelques heures – jours) : Neutre (4290 – 4325)*
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Baissière (4330)*
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Neutre (4290 – 4600)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Haussière (4280)
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (4045 – 4600)

Explications concernant ces tendances et les seuils indiqués

* changements depuis la dernière analyse

Scénarios de trading CAC :

Retrouvez mes scénarios CAC 40 dans un article à part, accessible directement sur la page d’accueil du site, dans la rubrique « Derniers articles » de la colonne centrale, tout en haut de la colonne de gauche, ou sur la page « Analyses intraday et scénarios CAC« .

Cette séparation a pour but de me permettre de publier l’analyse de clôture plus tôt dans la soirée. Mes scénarios CAC pour la séance du lendemain seront publiés en général autour de 22h/23h, sauf le week-end pour la séance du lundi. Ces scénarios permettent de trader sur le CAC 40 via CFD ou contrat future FCE.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.