Clôture CAC : 4261 (-0.81%) – Petite alerte ?

CAC-231013

« Mon sentiment est qu’un retournement est proche, mais pas de confirmation graphique pour l’instant. Peut être à Wall Street ce soir ? » disais-je hier soir. Si le repli n’est pas venu de Wall Street, nous avons en tout cas pour la première fois depuis une dizaine de jours une alerte digne de ce nom, avec à la fois une bougie rouge et l’enfoncement des plus bas de la veille en clôture.

Pour autant, il s’agit de rester particulièrement méfiant, car ce repli n’est pas venu de Wall Street, ni de l’Europe en général, mais pour partie d’un retour des craintes concernant la Chine, ayant impacté directement les financières aujourd’hui et donc le CAC, et pour partie des résultats mal accueillis, avec notamment un repli de plus de 5% sur Orange dont l’impact sur le CAC est loin d’être négligeable, ou encore un repli de près de 9% sur STMicroelectronics.

Le DAX est ainsi resté bien plus solide aujourd’hui, et reste en tendance haussière, ce qui tempère le repli et le petit signal baissier du jour sur le CAC. Un signal baissier caractérisé par une cassure de mon petit support haussier bleu clair, et une clôture sous les plus bas d’hier, contrant donc la relance haussière d’hier et consécutif au test de la zone des 4300 pts. Potentiellement, l’alerte de ce mercredi n’est donc pas inintéressante. Elle devra toutefois être confirmée pour pouvoir entraîner réellement un retournement de marché digne de ce nom, qui passera par la cassure de la zone des 4250, correspondant à un support intraday très légèrement descendant, et une invalidation du gap des 4242. L’idéal serait même un retour sous les 4225/4230, et l’enfoncement de la MM20.

Les acheteurs ont donc encore quelques cartouches pour pouvoir préserver la tendance haussière en cours. Ils devront toutefois se montrer méfiants, car si la baisse devait s’emparer des indices US et du DAX, nous pourrions en pâtir compte tenu de la faiblesse dont nous avons déjà fait preuve aujourd’hui.

On surveillera donc avec attention la clôture de Wall Street ce soir, et notamment le Nasdaq, qui semble vouloir revenir sur son gap de vendredi.

Pour demain, on surveillera en tout cas à la baisse la zone des 4250, dont la rupture devrait nous envoyer dans un premier temps sur les 4242, mais potentiellement ensuite sur la zone des 4230, avant pourquoi pas celle des 4210/4215. Ce n’est toutefois réellement qu’en dessous de ce dernier niveau et de la MM20, avec confirmation sous les 4190, que nous pourrions assister à un réel retournement du CAC.

A la hausse, il suffirait par contre d’un retour au dessus des 4275 pour retrouver les 4286, dont le franchissement nous renverrai sur les 4300/4310, puis pourquoi pas sur le haut du canal bleu sur 4320/4325.

Ma préférence pour demain va plutôt vers un scénario baissier, et retour sur les 4230 voire les 4210/4215. Tout dépendra toutefois en grande partie d’une confirmation du retournement à Wall Street, ce qui n’est pour l’heure pas gagné.

Synthèse des tendances :

Tendance I (à quelques heures – jours) : Neutre (4230 – 4275)*
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Haussière (4190)
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Haussière (4040)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Haussière (3480) – canaux marrons en soutien
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (2450 – 4200)

* changements depuis la dernière analyse

Scénarios de trading CAC :

Retrouvez désormais mes scénarios CAC 40 dans un article à part, accessible directement sur la page d’accueil du site, dans la rubrique « Derniers articles » de la colonne centrale, tout en haut de la colonne de gauche, ou sur la page « Analyses intraday et scénarios CAC« .

Cette séparation a pour but de me permettre de publier l’analyse de clôture plus tôt dans la soirée. Mes scénarios CAC pour la séance du lendemain seront publiés en général autour de 22h/23h, sauf le week-end pour la séance du lundi. Ces scénarios permettent de trader sur le CAC 40 via CFD ou contrat future FCE.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.