Clôture CAC : 4114 (+0.53%) – Rien ne semble devoir perturber la hausse…

CAC-140813

« Ma préférence va vers un possible test des 4120/4125 voir des 4140/4150 » disais-je hier soir. Même si la hausse du jour a été une nouvelle fois molle et poussive, la zone des 4120/4125 a bien été atteinte, malgré une nouvelle séance plutôt baissière à Wall Street.

Rien ne semble en tout cas devoir perturber la hausse actuelle, qui dure maintenant depuis fin juin sans la moindre consolidation digne de ce nom. Graphiquement, la configuration reste toujours aussi haussière, avec un CAC qui s’inscrit en plein milieu de son canal haussier orange, tandis que les Bollingers comme la MM20 sont quasiment rectilignes ! Le petit gap haussier ouvert ce matin a quant à lui péniblement été comblé ce matin, avant que le CAC puisse reprendre de l’altitude : il s’agit d’un signal de force supplémentaire !

Jusqu’à quand cette hausse se poursuivra-t-elle ? 4170 ? 4250 ? 4500 ? Qui sait ? Si le franchissement des 4070 ouvre en théorie un potentiel non négligeable à moyen terme (4540/4565 par le simple jeu du balancier), il serait bien étonnant que nous y allions en ligne droite ! Le CAC se heurtera en tout cas avant cela à la zone des points hauts de 2011, située entre 4140 et 4170, avant le haut du canal violet MT qui se rapproche des 4250.

Mais pour l’instant, il est bien difficile de trouver des arguments graphiques permettant d’anticiper un retournement, si ce ne sont peut être quelques indicateurs qui doivent être en surchauffe… Je ne les utilise toutefois pas, les faux signaux étant trop nombreux. Un indicateur étant construit à partir des cours, il ne fait quoiqu’il en soit que montrer d’une autre façon des informations déjà inscrites dans les cours. Je préfère donc me concentrer sur mes supports et résistances et sur les figures formées par les chandeliers japonais.

Et sauf à jouer des stratégies de contre-tendance qui font partie de l’approche que je vous présenterai les 12 et 13 septembre en séminaire (respectivement à Bruxelles et Paris – Plus d’informations prochainement sur le site), il n’y a donc pas de raisons de vendre à découvert aujourd’hui. Quant à la question de savoir s’il faut acheter, le train ayant quitté la gare depuis bien longtemps, il me semble que la réponse est d’attendre le prochain 🙂

Pour demain et vendredi (pas d’analyse demain soir), on surveillera en tout cas la poursuite du mouvement haussier, avec en ligne de mire l’horizontale des 4140, le haut du canal orange qui sera demain sur 4160, et enfin les plus hauts de 2011 sur 4170. Une rechute peut toutefois survenir à tout moment, d’autant que les volumes sont particulièrement faibles en ce moment. Méfiance donc, avec une première alerte sous les 4090/4092, avec confirmation sous les 4070/4075 (horizontale + canal orange). On devrait alors revenir sur les 4045/4050, avant une importante zone sur 4010/4015, correspondant à une petite horizontale et à la MM20.

Mon sentiment est qu’une rechute est imminente. Reste à savoir sur quels niveaux elle se déclenchera. A suivre…

Synthèse des tendances :

Tendance I (à quelques heures – jours) : Haussière (4105)*
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Haussière (4010)*
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Haussière (3880)*
Tendance MT (à plusieurs mois) : Haussière (3280) – canaux marrons en soutien
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (2450 – 4200)

* changements depuis la dernière analyse

Scénarios de trading CAC :

Retrouvez désormais mes scénarios CAC 40 dans un article à part, accessible directement sur la page d’accueil du site, dans la rubrique « Derniers articles » de la colonne centrale, tout en haut de la colonne de gauche, ou sur la page « Analyses intraday et scénarios CAC« .

Cette séparation a pour but de me permettre de publier l’analyse de clôture plus tôt dans la soirée. Mes scénarios CAC pour la séance du lendemain seront publiés en général autour de 22h/23h, sauf le week-end pour la séance du lundi. Ces scénarios permettent de trader sur le CAC 40 via CFD ou contrat future FCE.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.