Clôture CAC : 3940 (-3.63%) – Un parfum de panique…

CAC-151014

Alors qu’on pouvait s’attendre à un rebond compte tenu de la clôture d’hier et de l’appui sur l’oblique haussière moyen terme bleu marine, comme je le titrais d’ailleurs dans mon analyse d’hier soir, c’est un vent de panique qui a soufflé sur les marchés ce mercredi. Un mouvement certainement amplifié à la fois par les attentes de rebond très court terme, mais également par la cassure à la fois d’importants supports moyen terme et du seuil psychologique des 4000 pts. J’indiquais d’ailleurs hier soir qu’une cassure des 4010/4015 « risquerait par contre de plonger le marché dans une nouvelle déprime, direction probablement à terme la zone des 3700 pts« . Nous en avons eu la traduction ce mercredi.

Et quand on sait que ce mouvement se retrouve sur les autres indices européens et du côté de Wall Street, avec là aussi la cassure de supports importants, il y a de fortes chances que nous soyons en présence d’un signal aux répercussions moyen terme, comme le suggèrent d’ailleurs les changements opérés au bas de cette analyse au niveau de la synthèse des tendances.

Nous voilà en tout cas graphiquement de retour sur des niveaux plus rencontrés depuis de longs mois, puisqu’il faut revenir à début septembre 2013 pour retrouver un CAC sous les 4000 pts. Il avait d’ailleurs marqué un petit appui sur les 3930 avant d’accélérer à la hausse, les 3930 étant justement le point bas du jour.

Compte tenu toutefois de l’impact de la cassure des 4000 pts, il y a de fortes chances que le marché aille voir plus bas dans les séances et semaines qui suivent. Le seul élément sur lequel peuvent se raccrocher les acheteurs est l’ampleur du repli du jour et des volumes enregistrés, qui ressemble à un sell-off. Serions-nous dans une fausse cassure, prélude à un violent rebond ? C’est une hypothèse, mais le parfum de krach qui règne ce soir sur les marché la rend bien hypothétique, sachant que les futures sont déjà à 3890 au moment où je rédige ces quelques lignes.

Pour demain en tout cas (je reviendrai plus en détail dans les jours qui viennent sur la portée MT de cette cassure, si elle était confirmée), on surveillera à la baisse la zone des 3930, point bas du jour et d’août 2013. En cas de cassure, le prochain seuil à surveiller sera la zone des 3870/3890, correspondant à un support datant de l’été 2013. En dessous, on trouvera ensuite un petit support vers 3820, avant la zone des 3790/3800 pts. L’objectif du mouvement pourrait toutefois se situer autour des 3710, avec un gap haussier datant de juillet 2013.

A la hausse, difficile de trouver une réelle résistance avant la zone des 4000/4010, correspondant d’ailleurs également à la médiane de la bougie du jour. Ce n’est qu’au delà qu’on pourrait envisager une reprise en main du marché par les acheteurs et un faux signal baissier sous 4000.

Synthèse des tendances :

Tendance I (à quelques heures – jours) : Baissière (4010)*
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Baissière (4110)*
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Baissière (4170)*
Tendance MT (à plusieurs mois) : Baissière (4280)*
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (3600 – 4600)*

Explications concernant ces tendances et les seuils indiqués

* changements depuis la dernière analyse

Scénarios de trading CAC :

Retrouvez mes scénarios CAC 40 dans un article à part, accessible directement sur la page d’accueil du site, dans la rubrique « Derniers articles » de la colonne centrale, tout en haut de la colonne de gauche, ou sur la page « Analyses intraday et scénarios CAC« .

Cette séparation a pour but de me permettre de publier l’analyse de clôture plus tôt dans la soirée. Mes scénarios CAC pour la séance du lendemain seront publiés en général autour de 22h/23h, sauf le week-end pour la séance du lundi. Ces scénarios permettent de trader sur le CAC 40 via CFD ou contrat future FCE.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.