Clôture CAC : 3774 (+1.1%) – La consolidation déjà terminée ?

CAC-010213

Aurions-nous été victime de l’effet « fin janvier » ? Toujours est-il que comme en 2012 et 2011 (et même d’autres années auparavant), le petit trou d’air survenu les tous derniers jours de janvier a été rapidement contré.

Il n’aura en effet fallu qu’une heure de cotations pour ramener le CAC au dessus de ses plus hauts de la veille et de la zone de résistance des 3760. Il ne redescendra ensuite plus en dessous, confortant progressivement son rebond tout au long de la séance, jusqu’à finir non loin de ses plus hauts sur une belle bougie verte.

Reste maintenant à analyser la configuration actuelle après la cassure hier du support rouge et du canal haussier bleu clair…

Certains parlerons de fausse cassure. Pour ma part, je considère que le canal bleu clair est bel et bien cassé. Ce n’est toutefois pas pour autant que la tendance haussière est remise en cause : c’est avant tout la tendance haussière telle qu’elle était (autrement dit la pente du canal) qui est remise en cause. Comme je le répète souvent, une cassure de canal haussier n’est en aucun cas un signal de baisse. C’est uniquement un signal de fin de tendance telle qu’elle était. Dans notre cas, cette tendance peut passer neutre, ou rester haussière mais avec une pente moins marquée.

J’ai d’ailleurs à ce propos rajouté un canal, que j’ai tracé en orange. Proche de la Bollinger supérieure et de la MM20, ce canal me semble en tout cas plus proche de la configuration actuelle du CAC que l’ex-canal bleu clair.

Reste quand même à savoir si la tendance est toujours haussière au sein de ce nouveau canal, ou si nous sommes malgré tout passé en tendance neutre. C’est ce que nous suivrons dans les prochains jours.

En faveur de la tendance haussière, on notera que la bourse de Paris a finalement pris appui sur sa MM20 (malgré le fait qu’elle ait été horizontale) avec un petit pic de volumes, tandis que la Bollinger supérieure conservait son orientation haussière.

En faveur d’une tendance passée neutre, on relèvera la cassure du support rouge, la petite mèche haute formée en fin de séance, ou encore la présence de la résistance marron MT. L’historique de l’évolution du CAC ces dernières semaines pourrait également faire pencher la balance en faveur d’une évolution horizontale.

Il est toutefois pour l’heure difficile de réellement trancher. Une chose est sûre : la tentative de prise en main du marché par les vendeurs a échoué. Gare au franchissement des 3790/3795 qui pourrait alors provoquer quelques rachats de positions vendeuses, ce qui pourrait aider le CAC à accélérer en direction du haut du canal orange vers 3805, puis pourquoi pas de la zone de résistance des 3860/3900.

A la baisse, on surveillera naturellement un éventuel retour sous les 3760, puis une possible cassure des 3725/3730 qui pourrait cette fois semer un peu plus nettement le trouble.

Synthèse des tendances :

Tendance I (à quelques heures – jours) : Haussière (3760)*
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Neutre (3680 – 3795) – biais haussier au sein du canal orange
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Haussière (3510) – canaux bleu et vert en soutien
Tendance MT (à plusieurs mois) : Haussière (3230) – canaux marrons en soutien
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (2450 – 4200)

* changements depuis la dernière analyse

Scénarios de trading CAC :

Retrouvez désormais mes scénarios CAC 40 dans un article à part, accessible directement sur la page d’accueil du site, dans la rubrique « Derniers articles » de la colonne centrale, tout en haut de la colonne de gauche, ou sur la page « Analyses intraday et scénarios CAC« .

Cette séparation a pour but de me permettre de publier l’analyse de clôture plus tôt dans la soirée. Mes scénarios CAC pour la séance du lendemain seront publiés en général autour de 22h/23h, sauf le week-end pour la séance du lundi. Ces scénarios permettent de trader sur le CAC 40 via CFD ou contrat future FCE.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.