Clôture CAC 3762 (+0.97%) – Et revoilà le gap baissier du 20 juin !

CAC-270613

« Ma préférence pour demain reste à une poursuite du rebond et une tentative en direction du gap baissier du 20 juin. »

Déroulement de séance parfait aujourd’hui, avec un appui précis sur le premier support à disposition, mentionné hier soir sur 3705/3710, avant que les 3730 ne fassent de nouveau blocage. Ils finiront par céder pour une reprise de la hausse précisément jusqu’aux 3780 pts, correspondant au bas du gap du 20 juin, à la MM20 et au haut du canal baissier rouge.

De quoi refaire perdre une petite vingtaine de points au CAC en clôture, pour un retour pile sur les 38.2% de Fibonacci. Une séance d’école donc, mais qui ne doit pas nous faire oublier que tout ne se déroule pas toujours comme cela à la perfection.

Quoiqu’il en soit, ce qui nous intéresse est de savoir à quelle sauce nous serons mangés demain. Assisterons-nous à un test du gap du 20 juin, ce qui voudra dire un franchissement de la MM20 et une sortie du canal baissier rouge ? Ou aurons-nous droit à une rechute, validant le fait que ce rebond n’était que purement technique ?

La présence de fortes résistances et la rapidité du rebond de ces trois derniers jours me fait pencher pour une pause et un retour baissier au sein du canal rouge. Mais la vigueur du rebond que nous venons de vivre n’est pas anodin, et pourrait nous valoir une prochaine sortie de ce canal baissier rouge et une tentative de comblement du gap baissier des 3823.

Nous avons pour l’instant d’ailleurs une belle symétrie sur ces dernières semaines, par rapport à un axe vertical passant le 24 mai. Même si cette symétrie reste très anecdotique, nous serions si on la suit au niveau du 11 ou 12 avril, avec donc à venir une rechute, avant une nouvelle attaque haussière pour aller tester le gap des 3823. Ce n’est qu’un scénario parmi d’autre, mais qu’il n’est pas inintéressant de suivre.

En conclusion, et même si nous n’avons ce soir pas de réel signal de retournement, la petite mèche haute et surtout la présence d’une importante zone de résistance m’incite à plus de prudence pour demain. Il est par contre peut être encore prématuré pour passer réellement short, et envisager un rapide retour sur les 3600 pts, pour une éventuelle cassure. Il serait en effet étonnant que le CAC ne tente pas un peu plus le comblement du gap des 3823.

A la hausse, on surveillera en tout cas demain les 3775, correspondant à la MM20 et à la résistance rouge, avant donc toujours les 3780/3785. Le franchissement de ce seuil permettrait d’envisager une tentative au sein du gap et en direction des 3823, correspondant également aux 50% de la baisse initiée fin mai. A la baisse, le principal support à surveiller sera naturellement sur les 3730. Tant qu’il tiendra, on pourra envisager un nouveau test du gap du 20 juin. En dessous par contre, il faudrait sans doute envisager un retour baissier sur les 3690, sur les 3670 voire sur les 3655, avec les 3640 en dernier recours.

Synthèse des tendances :

Tendance I (à quelques heures – jours) : Neutre (3730 – 3785)*
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Baissière (3825)
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Neutre (3500 – 3920)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Haussière (3280) – canaux marrons en soutien
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (2450 – 4200)

* changements depuis la dernière analyse

Scénarios de trading CAC :

Retrouvez désormais mes scénarios CAC 40 dans un article à part, accessible directement sur la page d’accueil du site, dans la rubrique « Derniers articles » de la colonne centrale, tout en haut de la colonne de gauche, ou sur la page « Analyses intraday et scénarios CAC« .

Cette séparation a pour but de me permettre de publier l’analyse de clôture plus tôt dans la soirée. Mes scénarios CAC pour la séance du lendemain seront publiés en général autour de 22h/23h, sauf le week-end pour la séance du lundi. Ces scénarios permettent de trader sur le CAC 40 via CFD ou contrat future FCE.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.