Clôture CAC : 3695 (+0.95%) – Vers un nouveau 8 mars 2012 ?

CAC-050213

Après la lourde chute d’hier et le rebond enregistré aujourd’hui, il est très tentant de faire le parallèle avec ce qu’il s’était passé en mars 2012. Aussi je vous ai élargi un peu pour une fois le graphique journalier du CAC, sur lequel on retrouve la très lourde chute survenue le 6 mars 2012 (-3.58%).

Comme ce lundi, le CAC avait cassé sa MM20 après une longue phase haussière de 2 mois et demi, et était revenu sur un gap haussier laissé ouvert au cours de la hausse. Le lendemain, le CAC s’était alors repris de 0.89% (contre 0.95% aujourd’hui), avant d’accélérer et effacer entièrement la baisse du 6 mars le lendemain.

Allons-nous connaître le même scénario demain ? Il est bien sûr impossible de répondre, et ce n’est pas parce que cela s’est produit une fois qu’il faut se jeter sur des calls pour jouer un violent rebond demain. C’est toutefois un scénario qu’il est bon d’avoir en tête, pour éviter toute mauvaise surprise pour ceux qui seraient vendeurs.

Inversement, ce n’est pas une raison non plus pour occulter une possible rechute et une relance du mouvement baissier d’hier.

Graphiquement d’ailleurs, le rebond du jour ne s’apparente qu’à un rebond technique. Et si le gap du 2 janvier a très précisément été comblé sans être invalidé, nous restons ce soir sous la médiane du morubozu d’hier. La clôture s’est même faite sur l’ancien seuil de support des 3695, tandis que le CAC s’est montré incapable de s’affranchir en séance du seuil de résistance des 3710.

Dans ces conditions, une reprise de la baisse demain, après un éventuel nouveau test des 3710 voire des 3725, n’aurait donc rien d’incongru. Un premier signal serait donné par une cassure des 3680, qui devrait alors renvoyer le CAC sur les 3665 puis sur les 3655, avant pourquoi pas une poursuite du mouvement baissier en direction du seuil des 3600.

A la hausse par contre, il faudra, après le franchissement des 3710, un franchissement du niveau de résistance suivant sur 3725 pour retrouver une configuration plus favorable. Il restera alors encore l’oblique orange sur 3735 puis une petite résistance rouge sur 3770 avant d’envisager un retour sur les 3795 et une reprise du mouvement haussier de court terme.

Difficile en tout cas ce soir de réellement privilégier un scénario plutôt qu’un autre. L’analyse technique « pure » est plutôt en faveur d’une rechute, d’autant que les volumes sont restés relativement faibles aujourd’hui (même si cela offre aussi un réservoir d’acheteurs pour propulser le CAC plus haut). Mais l’expérience de ce qu’il s’était passé en mars 2012 dans un contexte très proche doit inciter à la méfiance, et donne une réelle crédibilité à un scénario haussier, d’autant que Wall Street a pour l’instant presque effacé sa baisser d’hier…

Rendez-vous ce soir pour l’analyse de Wall Street et en savoir un peu plus.

Synthèse des tendances :

Tendance I (à quelques heures – jours) : Neutre (3675 – 3725)*
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Neutre (3655 – 3795) – biais baissier sous 3690
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Haussière (3510) – canaux bleu et vert en soutien
Tendance MT (à plusieurs mois) : Haussière (3230) – canaux marrons en soutien
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (2450 – 4200)

* changements depuis la dernière analyse

Scénarios de trading CAC :

Retrouvez désormais mes scénarios CAC 40 dans un article à part, accessible directement sur la page d’accueil du site, dans la rubrique « Derniers articles » de la colonne centrale, tout en haut de la colonne de gauche, ou sur la page « Analyses intraday et scénarios CAC« .

Cette séparation a pour but de me permettre de publier l’analyse de clôture plus tôt dans la soirée. Mes scénarios CAC pour la séance du lendemain seront publiés en général autour de 22h/23h, sauf le week-end pour la séance du lundi. Ces scénarios permettent de trader sur le CAC 40 via CFD ou contrat future FCE.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.