Clôture CAC : 3602 (+0.31%) – Le CAC 40 hésite à s’affranchir des 3600

CAC 40

Avec une ouverture au dessus des 3600 et une rapide envolée sur les 3620, on aurait pu croire que le franchissement des 3600 était pour aujourd’hui. La suite de la séance s’est toutefois montrée bien plus hésitante, le CAC 40 revenant osciller de part et d’autre des 3600 pts jusqu’à la fin de la séance.

Il faut dire que la bourse de Paris vient de reprendre plus de 250 pts en ligne droite, en laissant qui plus est un gap haussier ouvert sur son chemin. Un pull back sur les 3520 voire sur l’oblique LT violette et la MM20 est donc attendu, ce qui permettrait aux opérateurs de souffler.

Reste que la force des acheteurs ne se dément pas, comme en témoigne le comportement du CAC 40 ces derniers jours. Il est d’ailleurs toujours inscrit au sein de son petit canal haussier bleu clair. On notera toutefois ce soir quelques signes nouveaux, pouvant aller dans le sens d’une prochaine consolidation.

Les volumes, jusqu’à présent faibles, ont connu aujourd’hui une hausse sensible. Est-ce le seul signe de la dégringolade de GDF Suez ? Peut être en partie, mais cela ne peut pas tout expliquer. Nous pourrions en tout cas être en présence d’un point haut potentiel.

Le doji formé marque par ailleurs, pour la quatrième séance consécutive, un échec des acheteurs à maintenir le CAC au dessus de ses résistances. Entre les deux mèches hautes de début de semaine, la bougie rouge d’hier et le doji du jour, il semble bien que les acheteurs aient de plus en plus de mal à maintenir la cadence. Cela se retrouve d’ailleurs au niveau de la position des dernières bougies au sein du petit canal bleu clair. La marge de manoeuvre des acheteurs se réduit comme peau de chagrin, et les investisseurs devront probablement trancher demain, entre une réelle envolée haussière pour relancer la tendance au sein du canal bleu clair, et une cassure de ce dernier qui lancerait une consolidation.

C’est ce que nous surveillerons pour demain, sachant que le support bleu clair sera sur les 3590/3595. Un passage du CAC en dessous, avec confirmation sous les 3585, devrait lancer le repli, direction les 3560/3565 dans un premier temps, avant le gap des 3520/3533. Un retour sur ce dernier dès demain ne serait toutefois pas de très bon augure. On notera en tout cas la MM20 qui accélère sa hausse, et devrait venir épauler l’oblique violette sur 3505 dès demain ou lundi. En dessous, les 3480 pourront servir de dernier rempart en cas de plongeon. Pour la hausse, il ne vaudrait toutefois mieux pas revenir en dessous.

A la hausse justement, ce n’est qu’un franchissement des 3620/3625 qui serait susceptible de relancer le CAC 40 au sein de son canal bleu clair. Il pourrait alors se diriger sur les 3645/3650, puis sur les 3660. Ce n’est dans l’immédiat pas le scénario privilégié, mais qui sait ?

Synthèse des tendances :

Tendance I (à quelques heures – jours) : Neutre (3585-3620)*
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Haussière (3480) – biais neutre sous 3600
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Haussière (3290) – canaux bleu et vert en soutien
Tendance MT (à plusieurs mois) : Neutre (2700 – 3600) – biais légèrement haussier au sein du canal marron
Tendance LT (à quelques années) : Baissière (3600) – biais neutre au dessus des 2450

* changements depuis la dernière analyse

Scénarios de trading CAC :

Retrouvez désormais mes scénarios CAC 40 dans un article à part, accessible directement sur la page d’accueil du site, dans la rubrique « Derniers articles » de la colonne centrale, tout en haut de notre colonne de gauche, ou sur la page « Analyses intraday et scénarios CAC« .

Cette séparation a pour but de me permettre de publier l’analyse de clôture plus tôt dans la soirée. Mes scénarios CAC pour la séance du lendemain seront publiés en général autour de 22h/23h, sauf le week-end pour la séance du lundi. Ces scénarios permettent de trader sur le CAC 40 via CFD ou contrat future FCE.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.