Clôture CAC : 3599 (-2.35%) – Les 3600 tiendront-ils ?

CAC-170413

Comme un symbole, le CAC 40 est venu clôturer ce soir juste en dessous du seuil technique et psychologique des 3600 pts. Est-ce pour autant que ce support cassera ? C’est ce que nous allons essayer d’analyser.

Si on peut se montrer particulièrement circonspect sur les raisons de ce repli, qu’aucun journaliste ou analyste n’était réellement en mesure d’expliquer (pas plus d’ailleurs que le récent plongeon de l’once d’or), une chose est claire : la menace sur le support des 3600 et sur la tendance haussière de ces derniers mois se précise, et compte tenu de la bougie formée ce mercredi, il est tentant d’envisager une cassure de ce support dès demain, pourquoi pas même avec un gap baissier.

Il existe toutefois aussi un certain nombre d’arguments militant pour un possible rebond. Commençons d’ailleurs par ceux là, avant de nous pencher sur les arguments baissiers.

Du côté des arguments en faveur d’un possible rebond, on pourra naturellement mentionner le rôle de support de la zone des 3590/3600 depuis décembre 2012. Mais s’agissant du quatrième impact, ce support pourrait bien être un peu fragilisé, avec donc un risque de cassure grandissant. Je préfère donc évoquer les réactions passées du marché suite à des bougies rouges de cette ampleur. Nous en avons eu un certain nombre ces derniers mois, et je n’ai pas trouvé depuis 2012 de cas de figure où le marché poursuivait dès le lendemain son repli de façon marquée. A plusieurs reprises, le CAC en a même profité pour repartir assez nettement de l’avant, même si une majorité de cas s’est soldé par un petit rebond technique ou une dérive latérale, le plus souvent suivis d’une reprise de plus grande ampleur.

Bien sûr, rien ne dit que l’histoire se répètera une nouvelle fois, mais les vendeurs un peu trop confiants devront rester sur leurs gardes. Le pic de volume enregistré aujourd’hui pourrait également militer pour un point bas potentiel, tout comme la présence de la base du canal violet de très court terme.

Reste que la séance du jour a quand même marqué la rupture de quelques supports, et parmi eux, ce qui pourrait être la médiane d’un canal baissier tracé en rouge. Le fait également que nous en soyons à un quatrième impact sur les 3600, qu’il reste un gap à combler sur les 3520 pts, et que les indices américains se retrouvent dans une configuration délicate ne me rend pas très optimiste quant au sort de cette zone des 3600 pts.

A quelques heures ou quelques jours, j’ai toutefois un peu de mal à trancher. Autant nous pourrions assister à une rupture de cette zone de soutien avec fracas dès demain, pourquoi pas même avec un gap baissier comme c’est souvent le cas dans ces cas de figure, autant le marché pourrait se décider à reprendre de l’altitude, au moins momentanément, prenant appui sur la base du canal violet et sur les 3600 pour opérer à la fois un rebond technique après 4 séances de repli consécutives, et former pourquoi pas dans l’esprit la deuxième épaule d’une figure en Epaule-Tête-Epaule au dessus des 3600 pts. Cela permettrait par ailleurs aux supports bleu foncé et orange de rejoindre la zone des 3600 pts. Le CAC pourrait alors décider dans quelques jours ou quelques semaines quel sort il compte réserver à ces soutiens.

Car si nous avions dès demain ou après demain une cassure des 3600, se poserait très rapidement la question du sort des obliques bleue et orange, puis pourquoi pas des obliques en pointillés marron située un peu en dessous. Ces niveaux pourraient certes enrayer une cassure et la transformer en fausse sortie baissière, histoire de piéger quelques acheteurs qui auraient mis leurs stops de façon trop serrée, mais quid alors du gap des 3520 ?

Bref, même s’il est tentant ce soir de miser sur une rapide cassure des 3600 pts, on voit qu’il existe un certain nombre d’arguments pour un rebond, au moins temporaire.

Sauf plongeon en fin de séance de Wall Street (ce qui reste une option tout à fait crédible), je serais bien tenté de miser au moins sur une stabilisation demain, avec pourquoi pas un début de séance entre les 3590/3600 et l’oblique rouge qui sera demain sur 3628. Une stabilisation qui pourrait même donner quelques idées aux acheteurs, qui pourraient très bien ramener le CAC sur les 3640, puis pourquoi pas sur les 3655/3660, correspondant à la fois à l’ancienne zone de point bas du début de la semaine dernière mais aussi à la médiane de la bougie du jour. Ce n’est toutefois qu’au delà qu’il faudrait envisager un rebond digne de ce nom, sachant que les vendeurs conserveront une importante marge de manoeuvre avec le canal violet et la MM20.

En cas d’ouverture par contre sous les 3590, il faudra se méfier d’une possible nouvelle accélération baissière. L’oblique bleue sera sur les 3570, et l’oblique orange sur les 3555/3560. Le risque serait toutefois grand que le CAC enchaîne sur les 3545 (horizontale + oblique marron) et naturellement sur le gap des 3520/3533. Gare alors en cas de cassure des 3510/3515, avec en ligne de mire le bas du canal rouge.

Synthèse des tendances :

Tendance I (à quelques heures – jours) : Baissière (3660)* – biais neutre au dessus des 3590
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Neutre (3590 – 3920)
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Haussière (3500)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Haussière (3280) – canaux marrons en soutien
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (2450 – 4200)

* changements depuis la dernière analyse

Scénarios de trading CAC :

Retrouvez désormais mes scénarios CAC 40 dans un article à part, accessible directement sur la page d’accueil du site, dans la rubrique « Derniers articles » de la colonne centrale, tout en haut de la colonne de gauche, ou sur la page « Analyses intraday et scénarios CAC« .

Cette séparation a pour but de me permettre de publier l’analyse de clôture plus tôt dans la soirée. Mes scénarios CAC pour la séance du lendemain seront publiés en général autour de 22h/23h, sauf le week-end pour la séance du lundi. Ces scénarios permettent de trader sur le CAC 40 via CFD ou contrat future FCE.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.