Clôture CAC : 3441 (-0.74%) – Le marché refuserait-il de baisser ?

Alors qu’il avait l’occasion d’entamer une consolidation tant attendue par beaucoup, le CAC, grâce à un sursaut de fin de séance, est parvenu à inverser la vapeur en fin de séance, en revenant clôturer proche de ses plus hauts du jour.

Certes, le CAC clôture en repli, mais il donne l’impression depuis plusieurs semaines de ne plus vouloir réellement baisser.

Pourtant, la séance avait plutôt bien démarré pour les vendeurs, avec une ouverture sur les plus bas de vendredi, avant une rapide accélération baissière jusqu’au haut du gap haussier du 17 février. C’est alors que le marché va entamer une longue phase de congestion horizontale, avec une évolution sur une dizaine de points pendant plus de 5 heures (et sur 5 points d’amplitude pendant 3 heures!), avant d’accélérer de nouveau à la baisse peu avant l’ouverture de Wall Street.

Avec la cassure des plus bas de ce matin, et l’appel du gap des 3393, tout semblait en place pour précipiter le marché une vingtaine de points plus bas, d’autant que le CAC venait de casser son oblique haussière verte en début de séance.

Eh bien non! Par on ne sait quel « miracle » (même si comme vu à mi-séance, les supports à proximités étaient nombreux), le CAC a invalidé la figure baissière intraday et daily en formation pour revenir de nulle part et former un doji marteau en clôture.

Certains parleront certes de pendu, mais dans l’esprit et dans la psychologie des bougies japonaises, c’est bien le marteau que nous retiendrons, avec des vendeurs pris à contrepied alors qu’ils espéraient bien enfin tenir le bon bout. Un marteau qui intervient après une semaine de consolidation globalement horizontale, et prend appui sur la MM20 et notre oblique verte, et serait donc susceptible de relancer la hausse.

Attention toutefois à ne pas non plus trop s’emballer à la hausse : l’alerte a été sérieuse pour les acheteurs, et ces derniers pourraient très bien céder en cas de nouvelle attaque. Quoiqu’il en soit, si la bougie du jour devait correspondre à un signal haussier, il nous faudra une confirmation au moins au dessus des plus hauts du jour, idéalement au dessus des plus hauts de la semaine dernière.

Pour demain, on surveillera donc à la hausse la zone des 3450/3455. Tant que le CAC restera sous ce niveau, les acheteurs seront sous la pression de la baisse du jour, même si le biais sera globalement positif au dessus des 3430/3435, qui ont coiffé le CAC une bonne partie de la séance. Attention quand même à notre oblique verte qui sera demain sur 3440/3445. Les acheteurs n’auront donc pas une très grande marge de manoeuvre. Au dessus des 3450/3455 par contre, le CAC devrait confirmer sa reprise de fin de séance, et se diriger vers les plus hauts de la semaine dernière sur 3475/3480.

Ce n’est toutefois réellement qu’au dessus que la hausse serait relancée, avec toutefois un objectif relativement proche, au niveau des 3520/3525.

Sous les 3430 par contre, nous devrions assister à un nouveau test des 3420, de la MM20 et des plus bas du jour. Mais ce n’est que sous les 3410/3415 que la baisse serait réellement relancée, même si là encore, le repli pourrait s’arrêter au niveau des 3393, correspondant au bas du gap du 17 février, ou au niveau des 3380/3385, correspondant à la base du canal violet et de notre zone médiane en pointillés marrons.

Synthèse des tendances :

Tendance I (à quelques heures – jours) : Neutre (3390 – 3455)*
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Haussière (3360)*
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Haussière (3220)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Baissière (3600) – surveiller également le canal orange vers 3640
Tendance LT (à quelques années) : Baissière (3760)* – biais neutre au dessus des 2450

* changements depuis notre dernière analyse

Scénarios CAC :

Chaque jour, nous essayons, en fonction de la configuration du marché, de vous proposer deux scénarios (parfois un ou trois), en général l’un haussier, l’autre baissier (sans qu’ils soient forcément incompatibles ou opposables), afin de vous aider à mettre en pratique nos analyses dans une optique intraday ou très court terme, mais également d’apprendre à gérer vos positions. Pour plus d’informations sur ces scénarios, nous vous invitons vivement à lire notre page « Comment investir sur le CAC et suivre nos scénarios« .

Aujourd’hui : Nous avons repris du service avec notre scénario baissier en place depuis le 17 février (vente sur 3439). En cours toute la semaine dernière sans que notre objectif 1 ni notre stop ne soit atteint, il aura fallu moins d’une heure pour que notre objectif 1 soit touché sur 3423, pour une plus value de 16 pts (l’occasion également d’abaisser notre stop au dessus des 3446. Tout semblait alors bien engagé, avec une consolidation horizontale sous 3430/3435, et même une accélération baissière juste avant l’ouverture de Wall Street.

Le rebond de fin de séance a toutefois été fatal pour notre stop, qui nous conduit à sortir notre second contrat avec une perte de 7.5 pts. Au final, nous gagnons toutefois modestement 8.5 pts. Nous n’avons plus de scénario en cours ce soir.

Pour mardi:

Scénario 1 :
Achat : >3455 (avant 16h30, max 3456 en l’absence de gap haussier, max 3452 en cas de gap haussier)
Objectif 1 : 3468
Objectif 2 : 3522
Seuil d’alerte : 3440
Stop : 3385 (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 2 : (en cas de gap haussier encore ouvert sur 3393)
Vente : 3522 (avant 17h35)
Objectif 1 : 3481
Objectif 2 : 3394
Seuil d’alerte : 3600
Stop : 3660 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.