Clôture CAC : 3440 (+1.37%) – Vers un redémarrage haussier ?

Après deux semaines de consolidation globalement horizontale, le CAC serait-il en train de nous proposer un redémarrage haussier ? Après l’appui sur les 3360 et la base du canal vert d’hier, le gap haussier du jour lui permettant de s’affranchir du petit triangle orange et des 3420, et un retour en clôture sur la résistance des 3440/3450, le CAC se place en tout cas dans les conditions idéales pour une nouvelle offensive haussière.

Même les Bollingers et les volumes semblent vouloir être de la partie, avec une divergence qui se met en place est des volumes en augmentation depuis 3 jours. Peut-on déjà envisager un prochain test des 3522 ? Lire la suite...autant. Certes, le CAC est reparti nettement à la hausse depuis l’ouverture d’hier matin, mais il est ce soir encore coiffé par les 3440/3450. Un gros gap de près de 30 pts a également été ouvert, et pourrait affaiblir rapidement l’impulsion du jour. S’il pourrait s’agir d’un gap de continuation, nous pourrions tout aussi bien être en présence d’un gap d’essoufflement. Méfiance donc.

Enfin, la hausse des volumes est à relativiser, sachant qu’aujourd’hui correspondait à l’échéance d’options et contrats futures mensuels, qui gonflent traditionnellement et surtout artificiellement les volumes. Et puis n’oublions pas que les volumes sont à double tranchant, les pics enregistré l’étant souvent sur des points de retournement ou tout au moins de pause. D’ailleurs, les deux derniers « pics », survenus lors des bougies vertes du 19 janvier et du 3 février ont été suivis d’une période de consolidation horizontale d’au moins une semaine et demi. De quoi pourquoi venir combler le gap de ce matin ?

Toujours est-il qu’il s’agit de rester prudent, même si d’un autre côté, le canal vert, le canal violet, comme le petit gap des 3522 sont autant d’arguments pour envisager une poursuite de la hausse dans les prochains jours.

Sachant que nous ne serons pas là pour vous aider à suivre le marché la semaine prochaine, semaine qui verra le site changer de peau, nous vous avons proposé une vue plus élargie aujourd’hui. Sans pour autant nous livrer à une analyse MT, on notera qu’aussi forte que semble la hausse de ce début d’année 2012, elle reste relativement dérisoire et même poussive au regard des mouvements du second semestre 2011…

A la vue de ce graphique élargi, une accélération haussière en direction de l’oblique orange vous semblerait-elle d’ailleurs incongrue ? Nos esprits ont été marqués depuis l’été 2011 par de violents replis et des commentaires bien plus dramatiques encore de la part des médias, nous plaçant dans des conditions psychologiques particulièrement baissières. Et d’autant plus que le rebond de ces dernières semaines se fait finalement lentement, il nous est difficile de nous muer progressivement dans un état d’esprit plus haussier. Pourtant, en prenant un peu de recul sur ce graphique, on se rend compte qu’il reste une belle marge de progression pour le CAC dans les prochaines semaines et prochains mois.

Mais revenons-en aux possibles scénarios pour la semaine prochaine. Celui qui semble nous tendre les bras est celui d’une relance haussière, en direction du haut du canal violet et du gap des 3522. C’est d’ailleurs mercredi ou jeudi prochain que ces deux seuils se rejoindront. Cela pourrait donc nous donner un intéressant objectif, puisque nous avons le timing associé, et sachant qu’aucune réelle résistance notoire ne se dresse entre les 3450 et les 3520.

Attention toutefois au gap ouvert ce matin, qui pourrait venir contrarier la progression de cette fin de semaine. D’autant que pour l’heure, les 3450 n’ont pas été franchis, et sachant que Wall Street sera fermée lundi. Nous pourrions donc assister à un retour des hésitations, et un prochain test de la petite oblique orange, du gap de ce matin entre 3393 et 3422, et pourquoi pas de l’oblique verte, qui rejoindra ce gap des mardi/mercredi.

Nous avons en tout cas avec les 3390 un seuil particulièrement intéressant pour surveiller un retournement de marché toujours possible, même si ce n’est réellement qu’en cas de cassure du canal violet et des 3350/3360 qu’une consolidation baissière digne de ce nom se mettrait en place. Son objectif premier serait la Bollinger inférieure, mais elle pourrait bien se poursuivre jusqu’au gap des 3231.

A dans 10 jours pour refaire un point sur ces scénarios, et voir si nos seuils ont bien été respectés.

Synthèse des tendances :

Tendance I (à quelques heures – jours) : Haussière (3420)* – biais neutre sous 3450
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Haussière (3340)*
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Haussière (3220)* – biais neutre sous 3390
Tendance MT (à plusieurs mois) : Baissière (3600) – surveiller également le canal orange vers 3650
Tendance LT (à quelques années) : Baissière (3920) – biais neutre au dessus des 2450

* changements depuis notre dernière analyse

Scénarios CAC :

Chaque jour, nous essayons, en fonction de la configuration du marché, de vous proposer deux scénarios (parfois un ou trois), en général l’un haussier, l’autre baissier (sans qu’ils soient forcément incompatibles ou opposables), afin de vous aider à mettre en pratique nos analyses dans une optique intraday ou très court terme, mais également d’apprendre à gérer vos positions. Pour plus d’informations sur ces scénarios, nous vous invitons vivement à lire notre page « Comment investir sur le CAC et suivre nos scénarios« .

Aujourd’hui : Avec l’ouverture d’un gap haussier, préservé tout au long de la séance, c’est notre scénario 2 qui a été enclenché cet après-midi. Un scénario clairement à contre-tendance par rapport à l’orientation haussière intraday du marché, mais la présence du gap pourrait jouer en notre faveur. En attendant, notre seuil d’alerte a fini par être déclenché peu avant la clôture de 22h, nous obligeant par sécurité à passer notre scénario en mode dégradé. Nous voilà donc contraints de revoir nos objectifs, comme indiqué ci-dessous.

Scénario 2 : (en cours – mode dégradé)
Vente : 3439 (17/02)
Objectif 1 : 3436 (remonté le 17/02)
Objectif 2 : 3394
Seuil d’alerte : N/A
Stop : 3540 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Sachant que nous ne serons pas là pour suivre avec vous ce scénario, voici le maximum d’informations sur la façon dont nous allons probablement procéder, en fonction des différentes hypothèses d’évolution du marché.

Cas 1 : le marché poursuit sa hausse sans même toucher les 3436. Nous laissons alors nos seuils en l’état. Si lundi soir, le CAC termine à nouveau en hausse, sans que notre objectif 1 n’ait été touché, nous abaisserons probablement notre objectif 1 au niveau des 3423 pts, pour jouer un test du gap, sachant qu’un retournement du marché à ce moment là s’arrêtera soit sur les 3450, soit ira chercher les 3420. L’objectif 2 restera lui inchangé. Si la hausse se poursuivait en ligne droite jusqu’aux 3522, nous reprendrons même deux contrats vendeurs sur ce niveau, avec stop au dessus du canal orange, et objectif de retour sur les 3450 puis sur le gap des 3393/3422. Cela pourra être considéré comme un scénario swing

Cas 2 : le marché hésite en début de semaine, et vient chercher notre objectif 1. Nous laisserons alors l’objectif 2 en place, à moins que le CAC ne se montre incapable d’aller réellement enfoncer les 3420. A ce moment là, une sortie en cas de redémarrage du CAC pourra être envisagée, pour éviter toute perte sur le scénario. Par la suite, une poursuite haussière en direction des 3522 sera l’occasion de jouer le scénario vendeur évoqué au cas 1.

Pour la semaine prochaine: Pas de nouveau scénario, à l’exception du scénario vendeur évoqué ci-dessus, et repris ci-dessous. Il est naturellement plus large qu’à notre habitude. Il est également à contre-tendance, mais nous comptons sur la force des résistances auxquelles sera confronté le marché pour trouver au pire une porte de sortie à l’équilibre.

Scénario 1 : (en cas de gap haussier encore ouvert)
Vente : 3522 (en séance, entre 9h et 17h35)
Objectif 1 : 3451
Objectif 2 : 3394
Seuil d’alerte : 3600
Stop : 3670 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.