Clôture CAC : 3232 (-2.68% ) – Draghi douche les marchés!

Une semaine après avoir soufflé le chaud, Mario Draghi, président de la BCE, a soufflé le froid, faisant littéralement dévisser les marchés lors de son intervention. Après un bref bond sur la résistance des 3360/3370, le CAC a en effet plongé de 100 pts en quelques minutes et près de 130 points en vingt minutes, soit quand même près de 4%! On ne doit pas être loin d’un record.

Et avec une clôture sur les 3230, l’écart monte à plus de 140 pts entre le plus haut de 14h36 sur 3375 (3378 sur le FCE) et le niveau de clôture sur 3232!

Je ne reviendrai pas sur le contenu du discours de super Mario ni sur la réaction pour le moins épidermique des investisseurs (ou devrais-je dire spéculateurs, les investisseurs étant voués à disparaître avec l’instauration de la taxe sur les transactions financières), pour m’attarder sur la configuration graphique.

Car il y a pas mal de choses à dire à l’issue de cette séance. En hausse en début de séance, le CAC est en effet parvenu à s’affranchir des 3330/3335, avant d’accélérer comme attendu en direction des 3360/3370. Un niveau qui ne sera toutefois atteint que brièvement, avant donc la très violente chute liée au discours de Mr Draghi.

Si ce test des 3360/3370 était attendu, l’analyse graphique ne peut pas tout et ne peut pas prévoir de tels retours de bâtons. La nouvelle approche originale de trading que je suis en train de développer m’avait ainsi donné une zone de retournement potentiel à partir des 3350, mais aucune approche ne vous donnera jamais ce type de signal de retournement.

Tout au plus on pouvait avoir en ligne de mire un retour sur le gap des 3280, voir sur la zone des 3250 à horizon de quelques jours. Mais le CAC 40 est aujourd’hui allé au delà de ce qui était envisageable, et surtout bien plus rapidement qu’attendu. Il va falloir analyser ce que cela signifie.

Du côté des chandeliers japonais, le signal est clairement négatif, entre l’importante mèche haute et l’avalement baissier réalisé. Du côté des supports et résistances, le signal n’est pas non plus des plus encourageants, avec donc un brutal renvoi des 3360/3365 et du haut du canal vert clair, la très nette invalidation du gap des 3280, mais également la cassure des obliques violette et bleu clair.

Le signal est donc pour le moins négatif à très court terme, même s’il s’agira de relativiser à quelques semaines, avec un CAC qui reste confortablement inscrit au sein de son canal haussier vert, ne fait que revenir dans sa partie médiane, et reste encore au dessus de sa MM20.

Cette réaction du marché au discours de Mr Draghi est-elle épidermique, et assisterons nous à une rapide reprise haussière, comme cela avait été le cas à la suite de la bougie du 6 mars ? Ou est-ce le prélude à une nouvelle phase d’incertitudes voir de rechute sur les marchés ?

Le trop bref franchissement des 3300 a en tout cas de quoi laisser dubitatif, et ne nous facilite clairement pas la lecture du marché à très court terme. Le CAC se contentera t’il d’un appui sur la MM20 voir sur la zone des 3175 pour repartir de l’avant, ou poursuivra t’il en direction de la base du canal vert ?

Il est malheureusement trop tôt pour répondre, et c’est donc au jour le jour qu’il nous faudra suivre l’évolution du CAC et les indices qu’il nous laissera. Pour demain, nous avons en tout cas des niveaux relativement clairs à surveiller.

A la hausse, la première résistance se situera au niveau des 3245/3250, correspondant à un niveau intraday et à l’oblique violette. Au dessus, on trouvera ensuite les 3270, correspondant à l’oblique bleu clair et à une petite horizontale, avant enfin l’importante zone des 3290/3295, renforcé par la médiane de la bougie du jour et par une horizontale intraday.

Tant que ce dernier seuil fera barrage, la pression restera clairement baissière, avec en ligne de mire un retour probable sur la MM20 vers 3205, avant les 3195 et la zone de soutien des 3170/3180. En dessous, la baisse s’accélérerait probablement encore, direction les 3150, puis pourquoi pas les 3130. La base du canal vert sera elle sur les 3090 demain, et semble donc encore hors d’atteinte (même si une bougie de la même amplitude qu’aujourd’hui suffirait à atteindre ce niveau!)

Au dessus des 3295 par contre, les acheteurs reprendraient espoirs, et pourraient être en mesure de ramener le CAC sur les 3330 puis sur ces récents plus hauts. Ce n’est pas le scénario privilégié pour demain, avec plutôt un doji attendu autour de la MM20, permettant au marché de reprendre ses esprits.

Synthèse des tendances :

Tendance I (à quelques heures – jours) : Baissière (3295)*
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Haussière (3170)
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Haussière (3075)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Baissière (3410) – biais neutre au dessus des 2700
Tendance LT (à quelques années) : Baissière (3660) – biais neutre au dessus des 2450

* changements depuis la dernière analyse

Scénarios CAC :

Retrouvez désormais mes scénarios CAC dans un article à part, accessible directement sur la page d’accueil du site, dans la rubrique « Derniers articles » de la colonne centrale, tout en haut de notre colonne de gauche, ou sur la page « Analyses intraday et scénarios CAC« .

Cette séparation a pour but de me permettre de publier l’analyse de clôture plus tôt dans la soirée. Mes scénarios CAC pour la séance du lendemain seront publiés en général autour de 22h/23h, sauf le week-end pour la séance du lundi.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.