Mi-séance CAC : net retour de la baisse

Le CAC avait pour la première fois depuis un mois aligné hier deux séances de hausse consécutives. C’était visiblement trop, les vendeurs revenant ce matin en force, avec un CAC actuellement en repli de 2.2% à 3016 pts, sur un retour de la spéculation sur une éventuelle sortie de la Grèce de l’euro.

D’un point de vue graphique, le rebond technique de ce début de semaine aura donc coincé à quelques points de son objectif premier, à savoir l’oblique violette et la zone des 3100/3125 pts. Le retour sous les plus bas d’hier et sous les 3130 (oblique marron) rajoute à ce retournement, et pourrait nous renvoyer sous les 3000 pts et en direction des récents plus bas, voir ensuite sur la base du canal rouge et en direction du gap ouvert en novembre 2011. Attention quand même à la zone des 3000 pts qui a prouvé ces derniers jours qu’elle n’était pas si facile à enfoncer au delà de quelques percées intraday.

A la hausse, seul un retour au delà des 3040/3045 permettrait de relancer un peu la dynamique haussière, sachant que les 3027/3028 font office de première résistance sur le chemin des acheteurs.

Côté valeurs du CAC, les financières sont « logiquement » attaquées, et on retrouve en queue de peloton le Crédit Agricole, en chute de 5.1% (même si on se demande si on peut justifier chaque jour un repli avec les mêmes arguments), derrière Michelin à -4.6% et et Arcelor à -4.4%. Deux seuls rebonds sont à noter : Alcatel gagne 2.9% et Carrefour 2.8%. La troisième place de l’indice est à aller chercher dans le rouge, EADS cédant 0.6%.

Côté devises et matières premières enfin, l’heure est également au repli : l’euro confirme sa chute de fin de séance hier, avec même un possible enfoncement des plus bas de 2012 : l’euro cède en effet 0.23% à 1.265$, après une incursion à proximité des 1.261$ plus tôt en matinée. Le pétrole est également à la peine, cédant 0.8% à 90.9$ le baril de brut, tandis que l’once d’or ne parvient pas à tirer parti de l’ambiance actuelle, puisque le métal jaune cède 0.9% à 1555$.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.