Mi-séance CAC : retour dans le rouge

La séance avait démarré dans le vert, sur la lancée de la séance de vendredi, avec un rapide franchissement de la zone de résistance des 3430. Mais sans avoir atteint ses principales résistances, le CAC est brutalement repassé dans le rouge peu après 10h, cédant plus de 40 pts en l’espace de 30 petites minutes, a priori sur un retour des craintes sur l’Europe en général et l’Espagne en particulier.

Le CAC recule ainsi de 0.36% à 3411 pts en cette mi-séance, après un plus haut sur 3445 en début de séance et un plus bas sur 3398 pts peu avant 11h. D’un point de vue graphique, on surveillera attentivement la zone des 3395/3400 pts, dont la rupture pourrait marquer la fin du rebond technique entamé vendredi, et pourrait renvoyer le CAC en direction de ses plus bas de jeudi, puis que la zone de soutien des 3360/3365. A la hausse, seul un retour au dessus des 3425/3430 permettrait de relancer la hausse, en direction des 3445 puis des 3455/3465.

Côté valeurs du CAC, Essilor progresse de 1.2%, devant LVMH à +1.1% et Air Liquide à +1%. A la baisse, on retrouve les secteurs bancaires et automobiles, après donc les craintes sur l’Espagne et une nette baisse des immatriculations en mars (sur des bases toutefois élevées en raison de la fin de la prime à la casse de l’année dernière) : Peugeot cède 5%, devant le Crédit Agricole et la Société Générale à -3.6%.

Côté devises et matières premières enfin, l’euro reste stable à 1.3343$, tandis que le baril de brut, à 102.6$ (-0.2%), et l’once d’or, à 1663 (-0.3%), perdent tous deux du terrain, dans des proportions équivalentes au marché action.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.