Mi-séance CAC : petite consolidation

Après plusieurs jours de net rebond, la bourse de Paris marque une pause en ce mercredi. Rien de bien méchant, puisque le CAC ne cède actuellement que 0.46% à 3437, après plus de 6% pris en 3 jours.

La zone des 3450 et l’approche de la résistance des 3470/3480 touchée hier après clôture semble en tout cas poser quelques problèmes aux acheteurs, le marché semblant victime de quelques prises de bénéfices bien compréhensibles.

Si la tendance immédiate reste haussière au dessus des 3430/3440, on se méfiera de la petite incursion sous les 3430 en fin de matinée, avec un plus bas sur les 3425. Cela montre une certaine fragilité du marché, qui pourrait consolider de façon plus marquée en cas de faiblesse à Wall Street.

Pour cet après-midi, on surveillera donc avec intérêt à la hausse les 3445/3455, dont le franchissement relancerait la hausse, même si cette dernière pourrait se heurter rapidement aux 3470/3480. Sous les 3420/3425, le repli pourrait par contre s’accélérer, en direction de la zone des 3395/3405 dans un premier temps.

Côté valeurs du CAC, Peugeot se distingue à la hausse, gagnant 3.4% sur la lancée de son rebond d’hier. Le titre a toutefois encore du retard par rapport au reste de la cote. Cap Gemini progresse elle de 1% et Danone de 0.7%. A la baisse, Technip cède 2.7%, devant Schneider à -2.5% et Vallourec à -1.9%.

Côté Forex et matières premières enfin, l’euro repart à la baisse, cédant 0.3% à 1.2360$. Un repli que l’on retrouve également sur le pétrole, avec un baril de brut à 93.2$, et sur l’or avec une once à 1606.4$.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.