Mi-séance CAC : nouvelle faiblesse

Après un début de séance vigoureux et l’ouverture d’un gap haussier, le CAC est en train de se retourner à la baisse, incapable pour l’instant de se relancer à la hausse après un début de séance pourtant prometteur. Il cède ainsi actuellement 0.27% à 3429 pts, sur ses plus bas du jour, et sous son point pivot.

Graphiquement, et pour la deuxième fois en trois jours, il faut dire que le future a testé la zone de résistance des 3470/3480. Il semble que cette résistance fonctionne particulièrement bien, avec deux nettes réactions baissières dans la foulée. Il s’agira donc d’être particulièrement méfiant pour cet après-midi, avec d’un coté un CAC qui donne quelques signes de faiblesse (tout comme l’euro), tandis que Wall Street reste encore pour l’heure bien orientée (futures).

A la hausse, il faudra repasser les 3445 pour retrouver une orientation plus positive. A la baisse, gare à une poursuite du repli jusque vers 3420, qui pourrait s’accélérer ensuite en direction des 3405 puis de la zone des 3390/3400.

Côté valeurs du CAC, c’est Axa qui s’affiche en tête, avec un gain de 2.2%, devant LVMH à +1.6% et Société Générale à +1%. A la baisse, GDF Suez ferme la marche, affecté par la possible fermeture anticipée de 2 centrales en Belgique. Le titre cède 2.4%. EDF suit avec un recul de 1.9%, tandis que France Telecom perd 1.8%.

Côté forex et matières premières, l’euro repart à la baisse face au dollar, cédant 0.45% à 1.2309$. Le pétrole et l’or sont par contre un peu mieux orientés, avec un baril de brut en hausse de 0.1% à 93.5$, et une once également en hausse de 0.1% à 1613$.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.