Mi-séance CAC : le marché reprend ses esprits

Après la lourde chute d’hier, consécutive à la rupture de la zone de soutien des 3475, et compte tenu du repli bien plus modeste enregistré à Wall Street, la bourse de Paris redresse logiquement la tête aujourd’hui, progressant de 0.76% à 3441 pts actuellement.

Le CAC n’est toutefois que dans un rebond technique, toujours coiffé par la médiane de la bougie d’hier, et indiqué dans mon analyse d’hier soir au niveau des 3445/3450 pts. Et ce n’est donc qu’au delà qu’on pourra envisager une suite un peu plus favorable, et un retour en direction du petit gap d’hier entre 3472 et 3474. Pour l’heure, la méfiance reste de rigueur, même si la configuration intraday est prometteuse pour les acheteurs. A la baisse, le support des 3420 joue en tout cas toujours son rôle après le sell off de la clôture d’hier, qui a envoyé le CAC juste en dessous. En cas de nouvelle rupture par contre, il faudrait s’attendre à une poursuite du repli en direction des 3370/3380.

Côté valeurs du CAC, les bancaires se reprennent, avec le Crédit Agricole qui reprend 2.8% après -7% hier. Lafarge est également bien orientée, avec un gain de 2.5% suite à l’annonce d’une cession. Enfin France Telecom, Sanofi, Schneider et Legrand progressent toutes 4 de 1.7% et se partage la médaille de bronze de cette mi-séance. En repli, on retrouve Renault à -0.6% alors que débute le salon de l’automobile, à égalité avec Unibail et LVMH.

Côté forex et matières premières enfin, l’euro reste sous pression, cédant 0.1% à 1.2865$. Le baril de brut se reprend lui timidement, ne gagnant que 0.2% à 90.3$, tandis que l’once d’or gagne 0.3% à 1755$.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.